Nightwing Rebirth T1 - Par Tim Seeley, Javier Fernandez & Yanick Paquette - Urban Comics

27 septembre 2017 0 commentaire
  • Dans ce premier tome de ses nouvelles aventures Dick Grayson enfile de nouveau le costume de Nightwing et doit lutter contre ceux qui désirent le remodeler à leur image. Un retour plutôt convaincant autour de la question de l’identité de notre héros même si pas forcément très original.

Qui est Dick Grayson ? À quel héritage se rattache-t-il ? Peut-il exister en dehors de Batman et de ses règles strictes, pour agir et vivre selon les siennes, plus légères et sentimentales ? Sans la peur et la raison comme armes, mais plutôt en accordant sa confiance aux autres simplement lorsque son instinct le lui dicte ?

Lors de la parution de sa série précédente, baptisée simplement Grayson,nous avions évoqué l’histoire et les changements d’identité de Dick Grayson, premier Robin. Dans cet album de lancement [1] nous retrouvons de nouveau Tim Seeley à l’écriture qui poursuit en quelque sorte son travail autour de l’identité de son héros qu’il avait entrepris dans Grayson.

De ce fait peu de surprise pour le lecteur qui a lu cette dernière série, surtout que nous repartons pour une nouvelle intrigue d’infiltration : Après Spiral, Nightwing travaille cette fois-ci pour la Cour des Hiboux, une organisation de riches nantis qui contrôle dans l’ombre Gotham City, mais pas que, et qui fut l’un des principaux antagonistes de Batman durant la période The New 52.

Nightwing Rebirth T1 - Par Tim Seeley, Javier Fernandez & Yanick Paquette - Urban Comics
© DC Comics / Urban Comics

La Cour des Hiboux désire faire de Nightwing son nouvel agent d’élite : pour cela elle le fait d’abord chanter pour qu’il accomplisse des missions pour son compte. Mais comme notre héros accomplit ces missions tout en continuant à respecter son code d’honneur, comme ne pas tuer, la Cour décide de lui flanquer un partenaire, le mystérieux Raptor qui se présente comme plus fort que Batman et se fixe comme objectif de désapprendre à Nightwing tout ce que lui a appris son illustre mentor.

La « nouvelle » relation de maître à élève, entre Raptor et Nightwing, ainsi qu’une exploration des origines familiales de Dick, légèrement revisitées et amendées, constitue le cœur du récit, avec comme objectif le démantèlement définitif de la Cour des Hiboux.

Des intrigues ambitieuses qui sont néanmoins pleinement traitées et dénouées au bout d’un récit qui se montre un peu étrange, mais aussi fun et assez bien vu sur les errances de caractérisation de Nightwing autour de sa double filiation : le cirque et Batman.

© DC Comics / Urban Comics

Les rebondissements apparaissent certes prévisibles mais les interactions de Dick avec son entourage, et en particulier sa relation avec Raptor, se révèlent tour à tour amusantes et attachantes. Tout comme le rythme des missions, bien que sur une thématique simple, riches contre pauvres, fonctionne bien, notamment grâce au graphisme de Javier Fernandez très à l’aise dans les mouvements athlétiques des corps, indispensable lorsqu’on travaille sur le personnage de Nightwing !

Un premier contact intéressant qui sans forcément voler très haut fait mouche sur le personnage et pose une bonne base pour relancer une version « classique » de Nightwing.

© DC Comics / Urban Comics

(par Guillaume Boutet)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

Nightwing Rebirth T1. Scénario : Tim Seeley. Dessin : Javier Fernandez & Yanick Paquette. Traduction Thomas Davier. Urban Comics, collection "DC Rebirth". Sortie le 15 septembre 2017. 168 pages. 15,00 euros.

Commander cet album chez Amazon ou à la FNAC

Grayson sur ActuaBD :
- Lire la chronique du tome 1
- Lire la chronique du tome 2
- Lire la chronique du tome 3

[1Les épisodes contenus dans Nightwing Rebirth T1 : Plus Fort que Batman sont :
- Nightwing Rebirth #1 (juillet 2016),
- Nightwing #1-4, #7-8 (juillet 2016 à novembre 2016).

  Un commentaire ?