Nine Peaks T. 1 - Par Tetsuhiro Hirakawa - Ed. Ki-oon

Par Marc Vandermeer Très bon 28 juin 2024 
Entre paranormal et série de bastons, Nine Peaks relate les mésaventures de Gaku après le décès de son père. Un homme qui sera resté un mystère pour son fils jusqu’à ce que ce dernier fasse un bond de 22 ans dans le passé. Un récit façon «Crows zero» débute alors, sous la plume de Tetsuhiro Hirakawa.

18 avril 2022. Gaku assiste à la veillée funèbre de son père, Harumi Mashio, décédé après un accident de la circulation. Cet homme qu’il a toujours considéré comme calme et sans histoire, semble pourtant avoir un passé chargé : à ses obsèques, une foule d’individus à l’allure patibulaire vient en pleurs. De parfaits inconnus pour l’orphelin. Il n’est pourtant pas au bout de ses surprises !

Le soir venu, Gaku part à la pêche, seul souvenir de complicité qu’il garde avec son père. Lorsque l’hameçon mord soudainement, le jeune homme est embarqué dans les profondeurs de l’eau. Il ne devra son salut qu’à… son père ! Notre héros s’est ainsi réveillé 22 ans auparavant, sauvé par Harumi, son père, alors âgé de 16/17 ans, c’est-à-dire à un âge semblable au sien.

C’est une toute nouvelle vision de la vie qu’il va expérimenter en découvrant qu’adolescent, son père était loin d’être la personne tranquille de ses souvenirs. Au contraire, Harumi se retrouve continuellement embarqué dans des bagarres entre gangs. On est loin de cet homme bourru qui ne cessait de blâmer son fils quand il revenait avec des ecchymoses…

Nine Peaks T. 1 - Par Tetsuhiro Hirakawa - Ed. Ki-oon
©Tetsuhiro Hirakawa / Ki-oon

Tetsuhiro Hirakawa s’engage, avec ce titre, dans une série de bastons agrémentée d’un soupçon de surnaturel qui intrigue. Un bonus non négligeable lorsque l’on connait le nombre de séries et de films du genre qui existe, avec « Crows Zero » en tête de liste. Le graphisme est minutieux, parfois très réaliste, notamment les visages des protagonistes et les décors. L’auteur nous emmène dans une ville initialement tranquille, en 2022 en tout cas. Car en l’an 2000, c’est une toute autre paire de manches !

Cinq lycées pour garçons font la loi dans toute la ville. Impossible de faire du shopping dans le centre sans risquer d’être pris à parti dans une bagarre. Les murs sont tous tagués, des détritus jonchent les trottoirs. Quant aux établissements scolaires, la violence y est telle qu’on a installé des barbelés sur les murs d’enceintes. Les fenêtres sont quant à elles grillagées. Un véritable chaos qui aurait été enrayé par Harumi Mashio !

L’idée même que son père ait pu instaurer la paix au sein de cette ville presque apocalyptique incite Gaku a rester à ses côtés pour en apprendre plus sur sa famille, notamment sur son père qu’il connaissait si peu en fin de compte.

Une façon originale de revisiter les séries de bastons avec un prisme différent. Cette fois-ci, le héros ne cherche pas à dominer la ville, mais à comprendre comment son quartier est passé de région coupe-gorge à un coin tranquille et paisible en bord de mer… sans oublier l’aspect surnaturel qui n’affecte pas que Gaku. De quoi intriguer et attirer un lectorat varié, entre action et fantastique.

(par Marc Vandermeer)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

🛒 Acheter


Code EAN : 9791032718353

Nine Peaks T.1. Auteur : Tetsuhiro Hirakawa. Editeur : Ki-oon. 187 pages. Sortie : le 6 juin 2024. Prix : 6,95 euros.

 Lire la chronique Sortez vos agendas : Japan Expo, c’est dans un bon mois !

Ki-oon ✏️ Tetsuhiro Hirakawa à partir de 17 ans Action Fantastique Japon
 
CONTENUS SPONSORISÉS  
PAR Marc Vandermeer  
A LIRE AUSSI  
BD d’Asie  
Derniers commentaires  
Abonnement ne pouvait pas être enregistré. Essayez à nouveau.
Abonnement newsletter confirmé.

Newsletter ActuaBD