Newsletter ActuaBD

Nirta Omirli - T2 : Je suis partout - Morvan & Bachan - Les Humanoïdes Associés

21 janvier 2006 0 Albums par François Peneaud
🛒 Acheter
  • La série de SF mâtinée de politique créée par Morvan & Bachan se poursuit, et confirme la bonne impression laissée par le premier tome.

Le mystère Nirta Omirli s’épaissit : passé par les armes sur ordre de l’Organisation des Planètes Unies pour avoir outrepassé son rôle de soldat de la paix, celui-ci réapparaît 25 ans plus tard, et ce n’est apparemment pas la première fois.
Sur la lointaine planète Néve-RiKoSSe, les humains et les autochtones ne vivent pas en paix, comme l’avaient découvert les rescapés d’un vaisseau de l’OPU attaqué par surprise. Leur plongée dans la zone de guerre larvée (ou plutôt d’extermination ouverte) se poursuit donc dans ce deuxième tome, avec son lot de surprises peu agréables et sa description d’une mini-société humaine obsédée par l’état de siège dans lequel elle vit, et qu’elle a semble-t-il largement provoqué.

Le scénariste Jean David Morvan développe son histoire à un bon rythme, et parvient à mettre en scène une histoire à la fois très proche de nous (les Casques Bleus du futur ne sont pas mieux menés que les nôtres) et suffisamment différente par les éléments géo-politiques et SF pour qu’il puisse utiliser ce décalage pour accrocher le lecteur qui ne serait pas là pour regarder une version BD du Dessous des cartes. Les personnages sont un mélange de stéréotypes (la lesbienne plus dure que ses consœurs) et de fêlures qui les rendent intéressants (l’amiral Hammarsköld, lui aussi rescapé, cache manifestement un lourd secret).

Le dessinateur Bachan, qui propose des planches denses et des couleurs qui portent son dessin, nous semble tout de même pécher du côté des visages, qu’il ne tient pas vraiment. Mais la lecture de cet album reste agréable.

Après un premier tome où l’action prévalait, vient donc le temps du développement de personnages et de l’approfondissement de l’intrigue. Nirta Omirli continue donc d’être une série divertissante et plutôt intelligente, par son mélange d’action et de politique-fiction.

(par François Peneaud)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Newsletter ActuaBD