Nocturnes Rouges Origines – T1 : L’héritage du Chasseur – Emmanuel Nhieu – Soleil

28 septembre 2009 2 commentaires
  • Emmanuel Nhieu a-t-il perdu le feu qui le brûlait lorsqu’il réalisait les premiers tomes de la série {Nocturnes Rouges}? L’amère constat de cet album semble appuyer cette hypothèse.

Un groupe de vampires terrorise les habitants du village de Terres Pleines, mettant le feu aux récoltes et tuant ceux qui leur résistent. Une menace qui oblige les villageois à devoir faire appel aux puissants, mais sans pitié Seiitis. Pourtant une solution intermédiaire s’offre au jeune Wyatt McHuffins, désireux de venger la mort de ses proches : faire appel à un tueur de vampires. Ça tombe bien, Granite, célébrité dans ce domaine, vit dans les alentours. Mais blessé et l’esprit embrumé par l’alcool, pourra-t-il vraiment aider le jeune fermier ?

Comme son titre l’indique, cette Spin Off souhaite mettre en lumière le passé des personnages clés de Nocturnes Rouges. Une belle occasion pour renouer avec Granite et ses compagnons qui ont disparus de la série originelle.

Mais une fois cette réjouissance passée, une difficile réalité rattrape le lecteur. Premièrement, le scénario de ce premier tome de Nocturnes Rouges Origines ne décolle pas, manquant d’évènements accrocheurs. C’est donc avec ennui que l’on tourne les pages, espérant plus d’action ou au moins quelques informations nous indiquant où l’auteur souhaite aller. Une lenteur scénaristique qui inquiète d’autant plus que cette série dérivée devrait être une trilogie.

Notre seconde déception touche aussi au travail graphique d’Emmanuel Nhieu, car il ne rencontre malheureusement pas toutes nos attentes. Certaines planches donnent la sensation d’un travail vite fait, voir même bâclé à certains endroits. On est donc loin du talent dont il avait pu faire preuve dans les premiers tomes de Nocturnes Rouges (dessin confié depuis le début du second cycle à Looky). Dommage !

(par Olivier Wurlod)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
2 Messages :