Newsletter ActuaBD

Noé, T1 : Pour la cruauté des hommes - Par Henrichon, Handel & Aronofsky - Le Lombard

  • Voici quelques temps, le Lombard était résolument passé aux comics. Sa plus belle réussite dans ce domaine est sans conteste cette révision du mythe de Noé par Daren Aronofsky, l'auteur de "Black Swan". Son dessin, assuré par Niko Henrichon, est d'une acuité bouleversante !

Loin de l’image du patriarche que l’on accole au personnage de la Bible, Noé ressemble plutôt à un guerrier, un Mad Max sorti du fond des âges. Dans le monde de Noé, la pitié n’a pas sa place. Avec sa femme et ses trois enfants, il vit sur une terre aride et hostile, en proie à une grande sécheresse. Un univers marqué par la violence et la barbarie, livré à la sauvagerie des clans qui puisent leur raison de survivre dans la guerre et la cruauté.

Mais, Noé n’est pas comme les autres. C’est un combattant et un guérisseur. Il est sujet à des visions qui lui annoncent la fin prochaine de la terre, engloutie par les flots d’un déluge sans fin. Noé doit prévenir ses semblables : si l’homme veut survivre, il lui faut mettre un terme aux souffrances infligées à la planète et « traiter le monde avec miséricorde ». Cependant, personne ne l’écoute. Le tyran Akkad, auquel Noé est allé rendre visite dans la cité de Bal-llim, l’a chassé et condamné à la fuite. Après avoir consulté son grand-père Mathusalem, Noé décide alors de rallier à sa cause les terribles Géants et d’accomplir la tâche que le Créateur lui a confiée...

Noé, T1 : Pour la cruauté des hommes - Par Henrichon, Handel & Aronofsky - Le Lombard
Dans ce quotidien aussi impitoyable qu’aride, Noé est assailli de visions
Les Géants sont-ils amis ou ennemis ?

Le mythe de Noé et du déluge n’est pas seulement judéo-chrétien, il est universel. Une fois de plus, tout l’art réside dans l’attrait et l’innovation que l’on peut donner à un récit que nous connaissons tous. Par un découpage dynamique, ainsi qu’une plongée dans les rêves du prophète comme dans son quotidien, Handel et Aronofsky parviennent à nous faire pénétrer réellement dans l’âme de cet homme, condamné à laisser de côté ses semblables pour sauver ses proches et les animaux de la colère de Dieu.

Et les raisons de cette colère n’auront jamais été si bien retranscrites que dans les planches de Niko Henrichon. On ressent toute la barbarie de ces temps dans ses pages : le dédain de la nature ainsi que l’égoïsme omniprésent.

Les auteurs ne se cantonnent pas à décrire une ville de Babel très réaliste, ils détournent le mythe en incorporant de nouvelles races, tels ces anges déchus devenus de géants colossaux, arpentant la Terre dans la défiance de la cruauté des hommes.

Noé tente de raisonner les hommes...

Le premier tome de cette trilogie jette les bases d’un récit prenant, et bientôt incontournable !

(par Charles-Louis Detournay)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander ce livre chez Amazon ou à la FNAC

 
Newsletter ActuaBD