Noël 2012 : Des comics sous le sapin

12 décembre 2012 0
  • Noël approche à grands pas et pour cette occasion, nous vous proposons cette année encore une sélection des comics qui ont retenu notre attention ces derniers mois et qui figureront bien en place au pied du sapin de Noël de tout amateur de comics bien né.

Dans ce florilège qui va du grand classique de l’Âge d’or au Graphic Novel hype, de l’histoire de super-héros ou de morts-vivants à la fable intimiste, il y en a pour tous les goûts, même les plus épicés.

Les incontournables :

Noël 2012 : Des comics sous le sapin
The Walking Dead par Kirkman et Adlard - Delcourt.

On ne présente plus ce best-seller mondial, fleuron de la bande dessinée survivor peuplée de zombies, succès mondial dont les ventes se comptent en millions d’exemplaires, y compris en France.

Un succès qui dure, malgré certaines dérives du merchandising à outrance. Charlie Adlard devrait à nouveau être présent lors du prochain Festival International de la Bande dessinée en janvier 2013.

Omnibus Amazing Spider-Man par Todd McFarlane - Panini Comics

Panini frappe vraiment très fort en cette fin d’année en nous proposant l’intégralité du run de Todd McFarlane (Spawn) sur Spider-Man. Deux ans de publications quasiment ininterrompue de Mc Farlane, qui a littéralement sorti Spider-Man de sa léthargie graphique pour en faire quelque-chose de vraiment dynamique et fun. Il lui impulsa une esthétique proprement arachnéenne qui impressionna tellement les lecteurs de l’époque que les ventes de l’araignée se mirent à atteindre des sommets inaccoutumés.
Une séquence de l’histoire de Spider-Man qui nous fait observer la précarité dessinateurs actuels de la série qui lâchent souvent leur titre au bout de six pauvres numéros.

The Dark Knight Returns par Frank Miller - Urban Comics

Urban continue sa réédition des grands classiques de chez DC et clôt ainsi l’énorme cycle Batman mis en branle en prévision de la sortie du troisième volet au cinéma. On ne présente plus le Batman vieillissant de Frank Miller, combattant un gouvernement qui veut mettre les capés au placard. Édition agrémentée d’un dvd/bluray du film d’animation (comme pour Year One), une vraie aubaine pour tout fan du Chevalier Noir.

Les bonnes surprises :

La Confrérie des Cartoonists du Grand Nord par Seth - Delcourt.

On tient là la petite pépite de Delcourt pour cette fin d’année. Exercice de style pour le dessinateur canadien Seth qui, s’en tenant à un gaufrier à neuf cases, nous balade dans un club fictif rassemblant des auteurs de bande dessinée réels ou imaginaires pour nous plonger dans une nostalgie à la saveur certaine. L’ouvrage dégage un charme qui est celui, indélébile, héros d’avant.

Stumptown de Greg Rucka & Matthew Southworth – Delcourt

Une autre surprise venant de chez Delcourt, décidément en forme ces temps-ci. Stumptown raconte la vie de Dex, une détective privé talentueux mais passant plus de temps à jeter les dés qu’à résoudre ses enquêtes et qui se retrouve embarquée de force dans une chasse à l’homme pour éponger sa dette de jeu.

Le pitch, simple et efficace, et Rucka (Batwoman Elegy) fait des merveilles avec ses illustrations dans un style proche du film noir, offrant un récit haletant et bien rythmé. Ce comics est une des bonnes surprises de ces derniers mois.

Hors catégorie :

La Perle de Pandarie par Neilson & Galloway – Delcourt

Publié aux USA lors de la sortie de la dernière extension de World of Warcraft, Mysts of Pandaria, cet album retrace le voyage de LiLi de son île vagabonde natale jusqu’aux Royaumes de l’Est pour suivre les traces de son oncle, le célèbre Chen Brune d’Orage. Nous sommes loin du style graphique de Lullaby sur la série régulière tirée du jeu Warcraft, cependant, cet album porte son lot d’aventures qui rappellent les grands moments de bravoure des Goonies, tout en s’inscrivant dans la continuité de la célèbre saga.

Jack Kirby Anthologie – Urban Comics

On ne présente plus le "King" des comics, qui, au travers de ces vingt récits qui rassemble les pages que Kirby a réalisées pour DC Comics entre ses débuts dans les années 1940 et son retour dans les années 1970 : la création de Darkseid, OMAC, les origines de Green Arrow, les aventures de Superman et de Jimmy Olsen. Une anthologie immanquable pour tous les amoureux du père des comics conclue par un texte de Joann Sfar où il explique les influences du King sur son propre travail.

Il y pas que les super-slips dans la vie, il y a les superbes fesses aussi...

En conclusion de cette sélection, nous vous proposons le sulfureux Playboy - Dessins de charme et d’humour paru chez Huginn Munnin. Énorme ouvrage retraçant les différents dessins humoristiques parus dans le célèbre magazine de charme. 500 dessins sélectionnés par Hefner lui-même mettent la femme dans les positions les plus désirables et tournent parfois l’homme en dérision.

(par Antoine Boudet)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?