Newsletter ActuaBD

Nous sommes les Avengers – Collectif – Panini Comics

  • À l'occasion de la sortie au cinéma de "L'Ère d'Ultron", l'éditeur Panini propose une anthologie consacrée aux Avengers, un recueil sur le modèle de ce que l'éditeur avait pu proposer l'année dernière en de pareilles circonstances pour Spider-Man et les X-Men. Est-ce que cette anthologie vaut le détour ?

Si vous avez il y a peu vécu l’aventure proposée par Joss Whedon aux côtés des Avengers sur grand écran, faites attention à l’attrait que peut avoir sur vous la couverture de cette anthologie. En effet, si l’illustration présente une équipe des Avengers dont la composition est calquée sur celle de l’équipe au cinéma, à aucun moment l’anthologie ne présente une histoire où une telle équipe est mise en avant. Les nouveaux lecteurs motivés par les aventures sur grand écran des Avengers seront peut-être déçus par cet état de fait.

Nous sommes les Avengers – Collectif – Panini Comics
Malgré sa malice, le dieu du mensonge Loki n’avait pas prévu de déclencher la création d’une si puissante équipe !
© Marvel

Créée en 1963 par l’incontournable duo Stan Lee/Jack Kirby, l’équipe des Avengers a connu bien des aventures jusqu’à nos jours et cet album a pour ambition de retracer la trame globale de ces décennies d’histoires, notamment en direction des nouveaux lecteurs.

L’équipe éditoriale de Panini a amélioré sa formule par rapport aux anthologies de l’an dernier : en effet, en plus des habituels articles de présentation générale de l’univers et des personnages, il y a désormais avant chaque histoire un récapitulatif des auteurs et de l’esprit éditorial de Marvel à la date de parution. Il est ainsi plaisant de suivre l’évolution des styles et des thèmes qui ont forgé les aventures des Avengers et étant ainsi épaulé par ces précises informations.

Qui dit « anthologie » dit « sélection », et pour l’occasion, les choix opérés ici pour présenter les Avengers parviennent presque à remplir totalement leur mission. En effet, la première partie de ce recueil constitue une lecture très plaisante. L’épisode inaugural de la série de Stan Lee et Jack Kirby est bien évidemment présent. Il est suivi d’un motivant récit de Roy Thomas où l’androïde La Vision prend vie, ce qui n’est pas anodin vue la sortie concomitante du second film de Joss Whedon au cinéma.

Les confrontations opposant Thanos aux Avengers ne datent pas d’hier et risquent d’avoir encore de beaux jours devant elles !
© Marvel

Le recueil présente ensuite une très savoureuse confrontation des Avengers avec Thanos au cœur des années 1970, un duel cosmique orchestré par le grand Jim Starlin. Au delà des qualités certaines de ce récit, notamment sa dramaturgie, nous ne doutons pas qu’un tel récit permettra aux nouveaux lecteurs d’associer la mythologie classique aux aventures cinématographiques des Avengers : c’est par exemple dans ce récit que les Avengers apprennent l’existence des gemmes de l’infini !

La seconde moitié de l’anthologie présente quant à elle des histoires assez intéressantes, mais pas forcément décisives, des années 1980 et 1990, menées par David Michelinie, Jim Shooter ou encore John Byrne. Cette seconde moitié nous mène surtout aux années 2000, années à partir desquelles le scénariste Brian Michael Bendis a fait croître de manière exponentielle la popularité des Avengers, quitte à faire du groupe la figure de proue de Marvel à la place des X-Men.

Malheureusement, l’anthologie peine à faire ressortir l’intérêt du très long travail de Bendis aux côtés des Avengers. En effet, les deux histoires sélectionnées sont chacune d’entre elles des conclusions d’intrigues au long cours : la séparation de l’équipe après les problèmes psychologiques de la Sorcière rouge en 2005 et la fin de la chasse aux super-héros non enregistrés auprès du gouvernement après les événements de Siege en 2010.

Certes, ces épisodes permettent à chaque fois à Bendis d’invoquer le passé des Avengers, en étant appuyé par différents dessinateurs de talent, mais le lecteur se retrouve projeté sans trop de clés de compréhension dans une situation où l’action manque. Dommage pour un exercice qui doit se montrer attrayant pour retenir le lecteur.

Nous sommes les Avengers se révèle une anthologie globalement satisfaisante, très efficace pour évoquer les premières décennies d’existence de l’équipe mais décevante pour présenter l’incontournable héritage contemporain de Bendis sur ces personnages. Un album qui pourra en tout cas satisfaire les nouveaux lecteurs et rappeler de bons souvenirs aux amateurs de l’équipe.

(par Romuald LEFEBVRE)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet ouvrage sur Amazon ou à la FNAC

 
Newsletter ActuaBD