Nuisible T1 - Par Masaya Hokazono & Yu Satomi - Big Kana

17 janvier 2017 0 commentaire
  • Nous polluons, nous détruisons la planète! Notre temps est compté! Mais si, sans réellement le savoir, nous n'étions pas l'espèce qui domine la Terre! Abordant la thématique du réchauffement climatique, touchant l'actualité plus que jamais, les auteurs questionnent et avancent leur théorie de la survie de l'espèce, par le biais d'un personnage féminin vénéneux au possible.

Le réchauffement climatique. Il est partout ! Omniprésent ! Il suffit d’allumer la télévision, ouvrir un journal, lire les informations...pour entendre de longs discours concernant ce fléau, qui pourrait bien anéantir la race humaine, si celle-ci continue d’en négliger l’existence.

Quand bien même, l’humanité ne se laissera pas engloutir en douceur. L’augmentation subite de la température et le réchauffement des océans donneront naissance à des dépressions atmosphériques de grandes ampleurs.

Des typhons et des ouragans inédits pour la race humaine, capables de balayer tout le Pacifique, se produiront fréquemment. Nous ne pourrons nous réfugier nulle part... du moins aussi longtemps que l’être humain ne s’adaptera pas à son environnement.

Mais s’il y parvenait ! C’est là tout l’énigme de ce manga intriguant, où la phrase de l’héroïne revient sans cesse en mémoire : "ce ne sont pas les humains , mais les insectes qui dominent la Terre ! Les êtres humains vivent dans le monde des insectes et non le contraire. Voici un argument de taille qui peut en effrayer plus d’un !

Kikuko Munakata, l’héroïne de ce récit bouleversant possède certes les compétences et les caractéristiques d’une jeune femme comme tant d’autres, bien des mystères pourtant émanent d’elle ! Qui est-elle ? D’où vient-elle ? Pourquoi Ryôichi, un de ses condisciples, a-t-il rêvé d’elle avant même de la rencontrer ? Et pourquoi la savoir proche de Tokyo ravit-il le docteur Kuzumi, grand fan des insectes et leur propension à s’adapter, alors qu’il semble savoir qu’entre elle et les morts suspectes qui ravagent le Japon, il existe un lien plus qu’étroit ?! Les fondations de Nuisible, mises en place, sont présentes avec les lycéens témoins et victimes, la police, les scientifiques et son lot de macchabées.

Masaya Hokazono manœuvre son récit avec habileté dans ce premier tome. La qualité graphique de Yu Satomi, quant à elle s’accorde brillamment avec son scénario. Des dessins fins mêlant beauté d’un shôjo manga et l’horreur d’un seinen, suivent un fil conducteur macabre et inquiétant, tout en apportant une touche légère, notamment par la jeunesse et l’innocence des protagonistes.

On ressent pleinement le plaisir qu’ont le duo d’auteurs à nous pousser dans nos retranchements, à savoir, devoir choisir entre nature et science...ou pire, le mélange des deux !

Nuisible est prévu en 3 tomes, et s’avère d’entrée de jeu comme l’une des bonnes révélations de 2017.

Nuisible T1 - Par Masaya Hokazono & Yu Satomi - Big Kana
©Yu Satomi / Big Kana
Une multitude de cadavres flottant à la dérive

(par Marc Vandermeer)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

Nuisible T1. Scénariste : Masaya Hokazono. Dessinateur : Yu Satomi. Editeur : Big Kana. 208 pages. Sortie : le 20 janvier 2017. Prix : 5,95 euros.

- Commander ce livre chez Amazon ou à la FNAC

- Lire la chronique Freak Island T3

  Un commentaire ?