Octave T. 2 - Par Haru Akiyama - Taifu Comics

22 mai 2020 0 commentaire
  • Entre désillusion, réussite, acception et rejet, notre héroïne continue de douter en dépit du bonheur qui lui apporte sa relation amoureuse. Mais peut-être est-ce simplement parce qu'il s'agit de son premier amour, et qu'elle ne s'en pense pas digne ?

Yukino Miyashita, ancienne idole à l’éphémère carrière, et en fin de compte totalement inconnue, végétait à Tokyo. Elle travaillait dans son ancienne agence en tant qu’assistante, c’est-à-dire bonne à tout faire, mal payée et mal considérée.

Mais c’était avant sa rencontre avec Setsuno, compositrice, avec qui elle débute une relation amoureuse qui éclaire enfin sa vie. Pour Yukino, Setsuno est aussi belle que talentueuse et lui apporte bonheur et stabilité. Elle est donc sur son nuage en ce début de tome, et oublie un moment qu’une relation homosexuelle apparaît aux yeux de beaucoup de personnes, en particulier au Japon, étrange et anormal.

C’est ainsi qu’elle décide de retourner dans sa petite ville natale avec Setsuno pour assister au tournoi de badminton auquel participe sa meilleure amie du temps du lycée. Évidemment, elles cachent la nature réelle de leur relation et si le séjour dans sa famille se passe bien, sa meilleure amie la trouve changée et, comprenant leur relation, manifeste une désapprobation polie qui attriste Yukino.

Octave T. 2 - Par Haru Akiyama - Taifu Comics
© 2008 Haru Akiyama. All rights reserved. First published in Japan in 2008 by Kodansha Ltd., Tokyo.

Comme jamais rien n’est simple, notre héroïne revient un brin déprimée et les rencontres qu’elle fait dans la seconde partie du tome vont l’amener à se poser des questions. Elle doute de sa place auprès de Setsuno et voit deux anciennes membres de son groupe soit réussir, Chisato est désormais une chanteuse à succès, soit tomber bien bas, comme Nao qui tourne un film pornographique.

Complexée et hésitante, Yukino ne se trouve pas à la hauteur face à des femmes exceptionnelles comme Setsuno et Chisato, se demande si elle doit rentrer dans le "rang", dans tous les sens du terme pour éviter de souffrir, voire pire.

Toujours écrit à fleur de peau, Octave distille parfaitement les doutes et les joies de son héroïne un peu perdue, qui prend petit à petit conscience de sa personnalité et ses désirs, pas forcément reluisante. Une belle lecture.

© 2008 Haru Akiyama. All rights reserved. First published in Japan in 2008 by Kodansha Ltd., Tokyo.

(par Guillaume Boutet)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

Octave T2. Par Haru Akiyama. Traduction Nicolas Pujol. Taifu Comics, collection "Yuri". Sortie le 30 janvier 2020. 212 pages. 7,99 euros.

Acheter ce livre sur BD Fugue, FNAC, Amazon

Octave sur ActuaBD :
- Lire la chronique du tome 1

  Un commentaire ?