Octave et le manchot papou - T3 - par Chauvel & Alfred - Delcourt Jeunesse

1er novembre 2005 0
  • Après avoir rencontré un cachalot et une daurade royale, Octave fait la connaissance d'un manchot papou. Comme dans les deux premières aventures, David Chauvel et Alfred livrent une histoire pleine de tendresse et de poésie simple et touchante.

Octave n’aime pas l’école. Il préfère observer la mer. Un matin d’hiver, il aperçoit une forme étrange qui s’avère être en fait un manchot. Pour le jeune garçon, l’animal devient, le temps d’une journée, un compagnon d’abord très encombrant, puis fort sympathique.

Les histoires de David Chauvel sont adorables, pleines de bons sentiments. Elles conduisent vers le rêve et le monde innocent de l’enfance. Sans chercher à donner de leçons, le scénariste sensibilise habilement son jeune public à des problématiques adultes. Dans cet album, il aborde, par exemple, la question de la pollution et du réchauffement de la planète.

Le graphisme d’Alfred est parfaitement adapté aux histoires enfantines. Son trait gras et arrondi souligne les formes (ne pas rater celles de l’institutrice Madame Lecorre) et réussit à donner des expressions très différentes aux personnages. Épaulé par Walter, le dessinateur rehausse son dessin d’agréables couleurs qui contribuent au plaisir de la lecture.

Le talent d’Alfred et de David Chauvel a déjà été reconnu puisque le premier album de la série (Octave et le cachalot) a reçu en 2003 le Prix Jeunesse de Sierre. Décidément, la collection Delcourt Jeunesse ne cesse de nous offrir de magnifiques titres.

(par Laurent Boileau)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?