Odile et les crocodiles – Par Chantal Montellier - L’An 2 / Actes Sud

29 décembre 2007 0 commentaire
  • En Salomé des temps modernes, une femme victime d’un viol se transforme en tueuse en série. Thierry Groensteen réédite là un classique de Chantal Montellier.

Odile B., jeune comédienne aux cheveux roux, est la victime d’un viol dans le parking du centre commercial qui abrite le théâtre d’avant-garde où elle joue tous les soirs. Mais ce qui la brise, ce n’est pas tant cet acte barbare que la façon dont la justice la traite en coupable. Ses violeurs sont rapidement relâchés, essentiellement parce qu’il s’agit de jeunes gens de « bonne famille ».

On n’échappe pas, dans cet album, aux clichés féministes les plus ordinaires : les hommes sont décidément tous des prédateurs avides d’un pouvoir dont les femmes sont les éternelles victimes. Le système favorise toujours les riches au détriment des pauvres. L’héroïne se déshumanise rapidement et le drame qu’elle a subi semble, pour l’auteure, justifier tous ses crimes (là, je sens que je vais encore me faire allumer). C’est l’aspect le plus dérangeant de cet album, très proprement réédité par L’An 2, le label de Thierry Groensteen récemment racheté par Actes Sud.

La nuance est davantage dans le dessin avec les petites notations en graffiti que l’auteure parsème tout au long de ses planches. On peut même dire que là se trouvent les seules notes d’humour.

Mais il ne faut pas oublier que cet ouvrage est paru en 1984, dans cette France cynique et grise que le Socialisme n’avait pas réussi à bonifier. La simplicité du propos correspondait à cette époque où la radicalité des slogans tenait lieu de prêt à penser. Est-ce mieux qu’aujourd’hui alors que le politiquement correct enrobe les rapports sociaux d’une gluante hypocrisie ? Peut-être. Bien que je ne sois pas sûr qu’une jeune femme violée soit mieux accueillie dans les commissariats qu’elle ne l‘était alors.

Odile et les crocodiles – Par Chantal Montellier - L'An 2 / Actes Sud
Odile et les crocodiles – Par Chantal Montellier - L’An 2 / Actes Sud

(par Didier Pasamonik (L’Agence BD))

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?