Orcs et Gobelins T. 11 : Kronan - Par Jean-Luc Istin & Sébastien Grenier - Soleil

22 février 2021 1
  • Kronan, le pendant des Terres d’Arran du célèbre barbare sumérien Conan. Une aventure inspirée de Robert E. Howard, revisitée par le maître de la saga "Elfes", Jean-Luc Istin et magnifiée par l’incroyable talent graphique de Sébastien Grenier, dessinateur de "La Cathédrale des Abîmes".

D’entrée de jeu, le ton est donné : Kronan, c’est le pendant Orc de Conan le Barbare. Et pour cause, s’inspirant de la nouvelle "A Witch Shall Be Born" de Robert E. Howard, Jean-Luc Istin parvient avec brio à donner le change. Kronan est un guerrier à la carrure imposante, au bagout prononcé et à la détermination ferme.

Tout commence avec le mariage de la reine Nawell dont il était jusqu’alors le capitaine de la garde rapprochée. Autant dire qu’il connait bien sa souveraine. Pourtant, elle a changé : auparavant si pure, si chaste, la reine se dévoile presque nue et arrogante, prête à tuer quiconque se mettra en travers de son chemin, même son plus fidèle allié, Kronan. Le nouveau prince consort compte bien, quant à lui, effacer ce molosse vert de la carte en lui faisant subir mille morts.

Un début "barbaresque" à n’en pas douter. Tout au long du récit, l’aura du Sumérien plane sur les périples de l’Orc, sauvé in extremis afin de lui permettre de s’enrichir et de nourrir, au fil des années, sa vengeance quitte à sauver le peuple meurtri par cette reine devenue sanguinaire.

Le lecteur ne peut que se délecter de cette aventure si familière et à la fois nouvelle, avec des personnages charismatiques, chacun à leur façon. Quant au travail du dessin, que dire ? Sébastien Grenier, aux commandes de La Cathédrale des abymes a non seulement mis son œuvre principale de côté, mais également quitté sa méthode habituelle consistant à utiliser la couleur directe au profit d’un encrage au trait en noir et blanc. C’est une réussite !

Outre cette version mise en couleurs par J. Nanjan, ce tome aura également sa version en noir et blanc sous la forme d’une édition limitée qui rend hommage au brio du dessinateur. Dans cet album, Sébastien Grenier s’applique tant sur les décors, que sur les expressions du visage et ses plans larges au rendu presque cinématographique à couper le souffle. Sans compter des affrontements titanesques !

Autant dire que le duo Istin – Grenier a réussi le pari de embarquer une aventure du culte et légendaire Conan dans l’univers des Terres d’Arran sous les traits de ce géant vert qui risque encore de faire parler de lui dans les prochains tomes, et espérons-le, dans la série principale, Elfes.

Orcs et Gobelins T. 11 : Kronan - Par Jean-Luc Istin & Sébastien Grenier - Soleil
©Sébastien Grenier / Soleil

(par Marc Vandermeer)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:

BDFugue FNAC Amazon

Orcs et Gobelins T. 11 : Kronan. Scénario : Jean-Luc Istin. Dessinateur : Sébastien Grenier. Éditeur : Soleil. 56 pages. Sortie : le 27 janvier 2021. Prix : 14,95 euros.

- Lire la chronique Orcs et gobelins T. 3 : Gri’im - Par Nicolas Jarry & Stéphane Créty - Soleil
- Lire la chronique Orcs et Gobelins T. 5 : La Poisse - Par Olivier Peru - Stefano Martino & Benoit Dellac - Soleil
- Lire la chronique Orcs et Gobelins T. 6 : Ayraak - Par Nicolas Jarry & Jesus Hervas - Soleil Celtic
- Lire la chronique Orcs et Gobelins T. 9 : Silence - Par Olivier Peru & Stéphane & Olivier Heban Créty - Soleil
- Lire la chronique "Conquêtes", le multi-univers SF de Soleil
- Lire la chronique "La Cathédrale des Abymes", le nouveau fer-de-lance de Soleil

 
Participez à la discussion
1 Message :