Orcs et Gobelins T. 9 : Silence - Par Olivier Peru & Stéphane & Olivier Heban Créty - Soleil

11 septembre 2020 0 commentaire
  • Voici un tome empli de nostalgie et d'une certaine tendresse en dépit des combats incessants qu'il évoque, ceux d’un Orc âgé, hanté par des fantômes du passé. Un dernier combat pour terminer sa vie l’épée à la main et le sang dans la bouche, afin de venger les êtres chers perdus trop tôt.

Dans ce 9e tome, le trio d’auteurs Olivier PeruStéphane CrétyOlivier Héban nous offre une vision des orcs et des gobelins bien plus touchante que par le passé sous la forme d’une capacité à aimer encore inconnue du lecteur.

En effet, ces créatures à la peau verte sont plutôt reconnues pour leur ivrognerie, leur goût du sang et de la baston. Guerriers terribles et insatiables, ils n’en restent pas moins, contre toute attente, des êtres dotés d’un cœur. Parlons-nous d’amour charnel ? Non, plutôt paternel !

Grâce à ce tome consacré à Yudoorn, surnommé "Silence" pour son habitude à rester muet durant les combats contrairement à ses compagnons beuglant à chaque coup de tranchoir, le lecteur découvre que les orcs sont sensibles à leur lignée. C’est ainsi que Yudoorn, vieux guerrier qui a vu bien plus de guerres que nombre de ses congénères, autant sinon plus que de rides et de cicatrices sur son corps, tient à mener une dernière bataille. Pour l’amour de son fils et de ses petits-fils partis bien trop tôt, il cherche la secte humaine responsable de la mort de ses descendants.

En dépit de sa vieillesse et de sa force déclinante, plusieurs orcs respectent encore ce guerrier de légende et le suivent vers la mort. Face à eux, des fanatiques surnommés "les écorcheurs" qui basent leur croyance sur un œil unique qui voit tout, jugeant les âmes des mourants en regardant sous leurs peaux. C’est pourquoi ils ont pour coutume d’écocher vivantes leurs victimes.

Le contraste est magistral entre les séquences de souvenirs attendrissants de Silence au sein de sa famille et celles illustrant la cruauté des écorcheurs. Il est mis en valeur par un trait précis et détaillé, notamment dans les nombreux combats.

Aucun risque de tomber dans la mièvrerie tant les stratégies et les batailles sont nombreuses pour le plus grand plaisir des fans de cette saga convoquant les plus improbables des héros des Terres d’Arran.

Orcs et Gobelins T. 9 : Silence - Par Olivier Peru & Stéphane & Olivier Heban Créty - Soleil
©Stéphane Créty / Soleil

(par Marc Vandermeer)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

  Un commentaire ?