Newsletter ActuaBD

Otomen, tome 1 - Par Aya Kanno - Delcourt

  • Asuka est l'homme parfait: beau, intelligent mais surtout viril. Pourtant, sous ses airs de grand sportif, se cache en réalité un cœur de jeune fille. Et malgré tous ses efforts pour le cacher, quand il rencontre Ryô, il ne peut empêcher sa vraie nature de refaire surface...

Asuka Masamune est l’homme parfait, il est aussi champion nationale de kendo, ceinture noire de judo et de karaté. En clair, un homme un vrai ! Du moins, en apparence car en réalité, Asuka adore tout ce qui est mignon, sucré, le rose, il adore cuisiner et coud comme une pro. Bref, la femme parfaite !

Si Asuka cache sa vraie nature, c’est pour ne pas décevoir sa mère mais quand il rencontre Ryô Miyakozuka, une nouvelle élève, c’est le coup de foudre. Le problème, c’est que ; quand Asuka est amoureux, sa vraie nature refait surface mais après tous les efforts qu’il a fait pour cacher la vérité à ses camarades de classe, il ne tient pas à ce que tout soit réduit en poussière. Et pour couronner le tout, son camarade de classe, Jûta Tachibana semble connaitre son secret...

OTOMEN n.m. 1. homme qui pense comme une fille, qui aime les mêmes choses que les filles.

2. Jeune garçon particulièrement doué en cuisine, en couture ou en ménage.

3. Jeune homme qui peut faire preuve à la fois d’une grande virilité mais aussi d’une grande sensibilité.

Une définition toute nouvelle, créée par Aya Kanno, mais qui fait déjà partie du vocabulaire courant au japonais tellement ce manga y a fait sensation. Et on comprend pourquoi : Tous les éléments sont rassemblés pour faire de ce manga un shôjô exceptionnel : l’humour, l’amour et des personnages charismatiques.

Bien que ce soit un shôjô, le personnage principal de ce livre est un garçon, ce qui est tout à fait original pour le genre. Mais quel garçon ! Asuka a tout de la femme parfaite mais aussi tout de l’héroïne de shôjo atypique : naïve, amoureuse et de grands yeux expressives. Il y a une réelle ambivalence chez ce jeune homme qui est très bien rendu par le trait élaboré de l’auteur. Un regard sombre et un air mystérieux quand il est face à ces camarades de classe, Asuka change radicalement lorsqu’il se retrouve face à Ryô , avec les joues colorées et les yeux étincelants.

À l’opposé de Asuka, Ryô est une jeune fille très forte qui est totalement dépourvue de talent culinaire ou de couture. Mais elle reste malgré tout très naïve, ce qui entraine des quiproquos absolument hilarant. Jûta aussi cache un secret très particulier qui devrait réserver pas mal de surprises. Le dessin de Aya Kanno est très recherché et magnifique à regarder. On prend un vrai plaisir à lire ce shôjo qui, en plus d’être émouvant et hilarant, pose une vraie question au niveau de la société, à savoir la féminisation de la société nippone.

Otomen, tome 1 - Par Aya Kanno - Delcourt

(par Stéphanie Francqueville)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander le tome 1 sur Internet

Crédits illustrations OTOMEN © 2007 by Aya Kanno/Hakusensha Inc. Tokyo.

 
Newsletter ActuaBD