Overlord T6 & T7 - Par Hugin Miyama & Kugane Maruyama - Ototo

27 juin 2018 0 commentaire
  • Les tribus des Hommes-Lézards sous le commandement de Zaryusu s’unissent afin de se défendre contre un mystérieux être suprême qui leur a annoncé leur extermination ! De la bravoure et de la romance chez les reptiles : surprenant mais très réussi !
Overlord T6 & T7 - Par Hugin Miyama & Kugane Maruyama - Ototo

Ces nouveaux tomes couvrent la quasi-totalité du quatrième arc narratif : il ne manque que le dernier acte. Cette aventure surprend dans un premier temps car elle inverse le point de vue de la narration. En effet, cette fois-ci, les « monstres » de Nazarick jouent pleinement leur rôle de méchants en s’attaquant aux paisibles Hommes-Lézards, même s’il s’agit en partie que d’une mise en scène !

Nous retrouvons donc Zaryusu, guerrier errant et jeune frère du chef de la tribu des Griffes Vertes, faire le tour des quatre autres tribus d’Hommes-Lézards afin de leur proposer une alliance contre la menace commune de cet « être suprême ».

Zaryusu doit donner un peu de muscle mais, en fin de compte, il ne rencontre pas de véritable obstacle et c’est unis que les Hommes-Lézards se préparent à la bataille à venir. Le sixième tome se trouve ainsi rythmé par l’affrontement de Zaryusu et des siens contre une armée de mort-vivants, menée par un roi Liche « redoutable mais pas trop ».

© 2014 Fugin Miyama / KADOKAWA

Le tome sept s’ouvre sur le bilan de cette bataille du côté de Nazarick : Ainz Ooal Gown réunit les Gardiens afin que tous prennent connaissance du rapport de Cocytus qui a mené cette opération. On comprend rapidement qu’il s’agissait d’un test pour Cocytus : les forces que lui avaient confiées Ainz n’étaient pas suffisantes pour remporter la bataille sans un minimum de stratégie.

Bref, de l’action en première partie, suivie dans la seconde de discussions et d’analyses qui servent tout autant à développer la personnalité et le libre arbitre des Gardiens, qui initialement ont été créés comme de simples « Personnages Non Jouable », qu’à donner un avenir aux Hommes-Lézards en tant que vassaux de Nazarick.

Un arc narratif surprenant qui plaira sans aucun doute aux amateurs de jeu de rôle et de races non-humaines, inversant la narration classique de la série avec de beaux portraits de héros aux têtes de reptiles !

© 2014 Fugin Miyama / KADOKAWA

(par Guillaume Boutet)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

Overlord T6 & T7. Par Hugin Miyama (dessin), Kugane Maruyama (histoire originale) & so-bin (character design). Traduction Yoan Girau. Ototo, Collection "Seinen". Sortie le 23 février 2018 & le 15 juin 2018. 160 pages. 7,99 euros.

Commander le tome 6 chez Amazon ou à la FNAC

Commander le tome 7 chez Amazon ou à la FNAC

Overlord sur ActuaBD :
- Lire la chronique du tome 1,
- Lire la chronique des tomes 2 & 3,
- Lire la chronique des tomes 4 & 5.

  Un commentaire ?