Overlord T4 & T5 - Par Hugin Miyama & Kugane Maruyama - Ototo

19 janvier 2018 0 commentaire
  • En quête d’informations et de conquêtes, les terrifiantes créatures du donjon de Nazarick poursuivent leur stratégie avec plus ou moins de bonheur. Au programme un vampire se retournant contre son maître et la découverte des tribus d’Hommes-Lézards, le tout dans un récit d’heroïc-fantasy orienté « jeu de rôle » toujours très accrocheur.
Overlord T4 & T5 - Par Hugin Miyama & Kugane Maruyama - Ototo

La grande force d’Overlord repose indéniablement sur deux points : une troupe de protagonistes principaux prenant la forme de monstres variés et vicieux, tenus simplement par l’éthique de leur maître qui canalise leur férocité et leur cruauté, et un univers et des combats orientés jeu de rôle, se déroulant à grand renfort de compétences, d’objets spéciaux et d’un jeu entre faiblesses et spécialités de leur profil.

Dans ces deux nouveaux tomes, le lecteur suit d’abord la quatrième aventure de la série mettant en vedette le vampire à l’apparence enfantine Shalltear, gardienne du premier, deuxième et troisième étage de Nazarick. La seconde partie du cinquième tome lance quant à elle un arc narratif consacrés aux Hommes-Lézards que Cocytus, gardien du cinquième étage à l’apparence d’insecte, est chargé de soumettre.

Dans la première histoire nous suivons donc un petit groupe de membres de Nazarick, qui se faisant passer pour un grand seigneur et sa suite, cherchent à capturer de puissants brigands afin d’étudier l’art du combat et de la magie de leur monde.

© 2014 Fugin Miyama / KADOKAWA

C’est à l’occasion d’une de ces chasses aux brigands que Shalltear, qui s’en donnait à cœur joie, tombe sur un imprévu. Personne ne sait ce qui s’est passé mais la demoiselle vampire subit une altération mentale l’amenant à combattre son propre maître, à savoir Ainz Ooal Gown !

Le mystère sur ce qui lui est arrivé reste pour l’heure total mais Ainz Ooal Gown comprend néanmoins qu’il existe dans ce monde des êtres dotés d’une puissance capable de neutraliser ses gardiens, ce qui n’est pas une mince affaire !

Le lecteur a ainsi droit à un combat titanesque entre Shalltear et Ainz Ooal Gown qui déploient un arsenal de compétences et d’objets impressionnant, jouant à celui qui saura le mieux gérer ses faiblesses naturelles, ainsi que ses Points de Magie (MP) et ses Points de Vie (PV).

© 2014 Fugin Miyama / KADOKAWA

Une séquence particulièrement réussie qui régale l’amateur de jeu de rôle, suivi de la découverte des tribus d’Hommes-Lézards, une histoire au cours de laquelle les membres de Nazarick se trouvent mises en retrait.

En effet Kugane Maruyama décide de raconter cette histoire du point de vue des Hommes-Lézards, en particulier en suivant le parcours d’un guerrier cherchant à rallier toutes les tribus sous une même alliance afin de faire face à leur ennemi. Une façon de se plonger et de découvrir leur histoire et leur culture.

Une nouvelle fois Overlord surprend, brouillant toujours davantage la frontière entre héros et monstres, entre bons et vilains, surtout que le trait de Hugin Miyama apparaît de plus en plus à l’aise dans la mise en images de créatures non-humaines ! Un régal !

© 2014 Fugin Miyama / KADOKAWA

(par Guillaume Boutet)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

Overlord T4 & T5. Par Hugin Miyama (dessin), Kugane Maruyama (histoire originale) & so-bin (character design). Traduction Yoan Girau. Ototo, Collection "Seinen". Sortie le 7 juillet 2017 & le 8 décembre 2017. 160 pages. 7,99 euros.

Commander le tome 4 chez Amazon ou à la FNAC

Commander le tome 5 chez Amazon ou à la FNAC

Overlord sur ActuaBD :
- Lire la chronique du tome 1,
- Lire la chronique des tomes 2 & 3.

  Un commentaire ?