PPPPPP T. 1 - Par Mapollo 3 - Ed. nobi nobi

Par Guillaume Boutet 24 mars 2023 
Série courte en huit tomes, le parcours d'un jeune garçon rêvant de devenir pianiste mais dénué de talent. Cependant il pourrait bien posséder un don qui a échappé à tous les professionnels... Un joli titre, poétique et très graphique qui nous invite à découvrir la musique mise en images.

Un jour naquirent des septuplés, dont six étaient des prodiges du piano. Le septième, Lucky, subissait les foudres de leur père, l’illustre pianiste Otogami, car pour ce dernier un médiocre n’avait pas le droit d’être musicien. Finalement la mère divorça, obtenant uniquement la garde de Lucky qui grandit seul avec l’interdiction par son père de faire de la musique.

Malheureusement, la mère de Lucky tomba malade et dû être hospitalisée. Alors que ses frères et sœurs devinrent des célébrités internationales, Lucky se contenta de jouer du piano tout bas à l’hôpital pour sa mère. Finalement celle-ci réussit à le pousser à entrer au conservatoire, doté d’une seule arme, son PPPPPP (pianississimo pianississimo), c’est-à-dire sa manière de jouer extrêmement douce.

Publié de septembre 2021 à février 2023 dans les pages du célèbre Weekly Shônen Jump, PPPPPP est l’œuvre d’un jeune mangaka découvert à l’occasion de la 34e édition du Jump New World Manga Award [1]. Son univers étrange attira l’attention des jurés et la lecture de ce premier tome confirme cette bonne impression.

PPPPPP T. 1 - Par Mapollo 3 - Ed. nobi nobi
© by MAPOLLO 3-go / Shûeisha

L’histoire reprend les codes classiques du shônen manga : le chemin initiatique d’un jeune héros s’initiant à un art pour lequel il ne semble pas destiné, et qui s’embarque dans une grande aventure pour affronter des adversaires de plus en plus redoutables afin de réaliser son rêver : jouer sur scène avec ses frères et sœurs. Même si ce sont les membres de cette fratrie qu’il devra défier pour les convaincre de rejouer avec lui.

Le trait du mangaka s’avère un brin maladroit, avec quelques soucis de proportion ici et là, mais il sait suffisamment en jouer pour en faire sa signature et créer des personnages qui captent le regard du lecteur.

Et puis il y a évidemment la promesse principale : voir la musique prendre littéralement forme, même si, pour le moment, dans ce premier tome, cet aspect demeure un peu simple et rudimentaire - Par exemple nous sommes loin des exubérances graphiques de Food Wars ou des rêveries poétiques des Gouttes de Dieu.

Reste que le récit avec son côté fable, qui assume ses clichés et ses facilités, dégage un véritable charme. Lucky est touchant, aussi bien dans sa solitude que dans son rêve naïf. Si nous ajoutons un sujet et un graphisme intéressants qui possèdent une certaine candeur, nous avons là un joli petit manga qui débute bien et ne sera pas trop long.

© by MAPOLLO 3-go / Shûeisha

(par Guillaume Boutet)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

🛒 Acheter


Code EAN : 9782373498493

PPPPPP T. 1. Par Mapollo 3. Traduction Anne-Sophie Thévenon. nobi nobi, collection "Shônen". Sortie le 1er mars 2023. 208 pages. 7,20 euros.

[1Le Jump New World Manga Award désigne une récompense mensuelle au Japon pour jeune mangaka.

PPPPPP Nobi Nobi ✍ Mapollo 3 ✏️ Mapollo 3 à partir de 10 ans
 
CONTENUS SPONSORISÉS  
PAR Guillaume Boutet  
A LIRE AUSSI  
BD d’Asie  
Derniers commentaires  
Abonnement ne pouvait pas être enregistré. Essayez à nouveau.
Abonnement newsletter confirmé.

Newsletter ActuaBD