Partie de pêche – Collectif – Glénat Québec

27 mars 2011 0 commentaire
  • Après [{"Contes et légendes du Québec"}->http://www.actuabd.com/Contes-et-legendes-du-Quebec] et [{"Histoires d’hiver"}->http://www.actuabd.com/Les-belles-histoires-de-Glenat], voici {Partie de pêche}, le troisième recueil du concours de bande dessinée Hachette Canada. Cette année, c’est André-Philippe Côté qui remporte les honneurs avec son récit « Franz et Sigmund ».

Il est accompagné de Jonathan Côté et Orbie (Pas d’pêche), Philippe Girard (Le lac caché), Myriam Roy (Marine en ligne), Marsi (Le Brâne), ainsi que de la grande gagnante du concours 2009, Zviane (Esquive). Moins disparate que par les années passées, cet ouvrage regroupe à la fois des jeunes auteurs (on pense ici à Myriam Roy) et des auteurs plus expérimentés (tels que Philippe Girard ou encore André-Philippe Côté, qui est bien connu comme caricaturiste au journal Le Soleil de Québec).

Avec Franz et Sigmund, André-Philippe Côté a imaginé une partie de pêche réunissant Franz Kafka et Sigmund Freud. Cet étrange événement, sorte d’allégorie de la création, baigne évidement dans une atmosphère toute kafkaïenne qui ne pourra que délecter les admirateurs du grand écrivain tchèque.

Partie de pêche – Collectif – Glénat Québec
« Franz et Sigmund », le récit gagnant par André-Philippe Côté
© André-Philippe Côté et Glénat Québec

Pas d’pêche expose les déboires d’un touriste qui, malgré toutes les astuces et conseils des pêcheurs locaux, ne parvient pas à attraper de poisson, tandis que « Le lac caché » rappelle les joies et les ennuis des voyages de pêche. Dans Esquive, Zviane évoque avec nostalgie les réunions de famille à l’occasion des parties hivernales de pêche sur glace. Le Brâne, quant à lui, explore la part de folklore associé à la pêche. Enfin, dans un tout autre registre, Marine en ligne met en vedette une jeune blogueuse qui part à la « pêche » à l’homme dans une boîte de nuit.

Touchantes, angoissantes ou cocasses, ces courtes histoires de six pages ne manquent pas de mettre en valeur les différents talents du Québec. La qualité de ce troisième album vient d’ailleurs de confirmer l’initiative de Glénat Québec et Hachette Canada qui, encore cette année, offrent une belle vitrine aux auteurs canadiens tout en nous invitant à découvrir de jeunes talents.

« Pas d’pêche », le récit de Jonathan Côté et Orbie
© Jonathan Côté, Orbie et Glénat Québec

Le jury de l’édition 2010 du concours Hachette Canada était composé d’Annie Léonard (librairie Marché du Livre), Nathalie D’Amour (TVA Publications), Sylvain Cormier (journal Le Devoir), Thierry Labrosse (Ab Irato, Vents d’Ouest) et Christian Chevrier (Hachette Canada). Hachette Canada annonce déjà le thème du prochain concours. En 2011, les participants auront à se pencher sur le sport favori des Canadiens : le hockey. Pour plus de renseignements, consultez le site du concours ou bien lisez les règlements en ligne.

(par Marianne St-Jacques)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?