Pas de chance - Riche - Humanoïdes Associés (Tohu Bohu)

31 mai 2003 0
  • Si un jour un homme au regard inquiétant s'amène chez vous et vous annonce qu'il est poursuivi par des coupeurs de tête, faites la seule chose intelligente que vous ayez à faire: tirez-vous! Car s'il n'est pas fou, il attire bien les emmerdes...

Simon est ferrailleur dans le Berry pour le compte de Mr. Dardelle, patron aveugle et obsédé par sa haine des chats. Quand un antiquaire dénommé Ernst débarque chez les deux hommes en plein après-midi, il s’agit juste pour l’inconnu de récupérer une valise oubliée dans une voiture accidentée. Mais lorsque Simon le raccompagne à la gare la plus proche, ils sont attaqués illico par des Dayak et il y a mort d’homme.

Entraîné dans une folle poursuite, Simon va suivre Ernst à Paris pour rencontrer une starlette du porno, Rebecca X. La belle est détentrice d’un tatouage qui intéresse fortement l’homme à la valise. Ce signe, elle le tient d’un dessin que lui avait donné sa grand-mère Rose : c’est en sa mémoire que la jeune actrice se l’ai fait tatouer sur le ventre.

Après l’entretien, Simon accompagne Ernst à son domicile et comprend dans quelle galère il s’est embarqué. Ernst travaille pour des collectionneurs de reliques, et parmi eux se trouvent des amateurs de peaux tatouées. Et un tatouage semble avoir une valeur particulière, celui que portait le grand-père de Rebecca... Sur fond de légende Dayak, un road-movie trempé dans l’encre la plus noire qui soit !

(par Patrick Albray)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Un roman noir mystérieux qui met en scène des personnalités hautes en couleurs. L’écriture est solide, les dialogues truculents, le récit plein de trouvailles et le dessin efficace... autant d’ingrédients qui expliquent la réussite de ce premier tome qui accroche dès les premières cases et qu’on ne lâche plus jusqu’à la dernière image, ultime rebondissement d’une histoire qui en comporte déjà pas mal. Avant un tome 2 qu’on attend avec impatience pour connaître l’explication du mystère.

Lire un extrait

  Un commentaire ?