Adulte

Peace Hame ! T.1 - Par Shiwasu no okina - Seikô (Dynamite)

Par Charles-Louis Detournay le 31 juillet 2022                      Lien  
Collecter les photos pour l'album de fin d'année, voilà une mission des plus barbantes... Sauf quand il s'agit de photos érotiques destinées à un chapitre complémentaire et beaucoup moins guindé que d'habitude. Ne loupez pas ce qui s'avère comme l'un des meilleurs mangas érotiques de l'année !

Tamao Tsukamu est étudiant en deuxième année d’école de kendo. Chétif et introverti, il est considéré par certains comme le pire élève jamais admis dans cette université, même s’il parvient parfois à étonnamment prendre le dessus sur un adversaire bien plus fort que lui.

Tamao n’a pourtant pas que le kendo en tête, c’est surtout à la tutrice de troisième année, Konome, qu’il pense, même si cela reste pour lui une personne inatteignable, car déjà fiancée au président des étudiants. Alors Tamao compense sa frustration dans ses magazines, mangas et vidéos érotiques.

Tout bascule le jour où ce même président des élèves convoque Tamao et Konome ensemble dans son bureau. Comme chaque fin d’année, il faut réaliser l’album photo de l’école. Mais ce que peu de personnes savent, c’est qu’il existe une version érotique de cet album : chaque élève qui donne une photo en pleine action a alors le droit de posséder une version spéciale de l’album à sa publication !

Pour que le principe fonctionne, il faut bien entendu qu’un maximum d’élèves participe, et c’est pour cela que le président a convoqué Tamao. En tant que spécialiste de revues érotiques, il le trouve le plus capable pour cette mission, et il charge d’ailleurs sa fiancée Komone de l’aider.

L’objectif ne se limite d’ailleurs pas à collecter les photos, il faut parfois les prendre, voire donner de sa personne afin de récolter le sésame. Heureusement, Tamao dispose d’un grand sens du sacrifice. Et ce n’est pas la seule chose très développée chez lui ! Ce qui attire de plus en plus d’élèves à vouloir coucher avec lui, le tout devant Komone, la fille à qui il voue une passion inavouable.

Peace Hame ! T.1 - Par Shiwasu no okina - Seikô (Dynamite)

Nous vous l’annoncions dans notre article Qu’en est-il de l’érotisme à la Japan Expo 2022 ?, Peace Hame est sans doute le meilleur album du genre sorti au premier semestre 2022. Les secrets de cette réussite ? Tout d’abord, cette thématique originale de devoir rassembler des photos érotiques de chaque étudiante. Bon, les étudiants sont actuellement restés au vestiaire ; sans doute ces hommes donnent-ils plus facilement des clichés intimes que leurs condisciples... Quoiqu’il en soit, le point de départ est amorcé avec soin dans le premier chapitre, surtout lorsqu’on comprend que cette collecte intime sera réalisé par Tamao et Komone, malgré l’amour interdit que l’un voue à l’autre. Cette passion secrète donne d’emblée beaucoup d’épaisseur aux personnages ; il est dès lors question de pudeur, de jalousie, de honte lorsqu’on se met à nu (au sens propre et figuré) face à une personne que l’on désire. Tous des éléments qui fonctionnent parfaitement, avec un tandem plutôt authentique (le puceau amoureux de la reine de la promo) dans des situations plus qu’embarrassantes.



Le grand risque avec un démarrage aussi réussi, aurait été de tourner rapidement en rond après les premiers chapitres. Les scénarios récurrents sont assez habituels dans les hentaï, cela ne nous aurait dès lors pas surpris... Heureusement, la créativité de Shiwasu no okina prend le dessus : après avoir collecté les photos (le plus simple), il faut poser en compagnie d’étudiantes qui sont actuellement célibataires, puis surtout convaincre celles qui refusent.

Pas question de les forcer ou de prendre des photos à la sauvette, non ! L’excellente idée est alors le lancer de défi. Des épreuves au sein desquelles Tamao et Komone affrontent les récalcitrantes, et ce sont ces dernières qui peuvent choisir le type d’épreuve, mais aussi le gain si jamais elles viennent à remporter la mise. De quoi placer notre tandem de héros dans des situations encore plus complexes, et par là même, nourrir leur complicité.

Graphiquement, Shiwasu no okina parvient à conjuguer des scènes de combat de kendo ou de situations assez gênantes, avec des relations explicites, le tout avec autant de brio. Les coupes internes assujetties aux dialogues ajoutent beaucoup de dynamisme à l’ensemble. Rajoutons que deux cahiers couleurs au centre de ce premier tome contribuent à profiter de l’attrait graphique de l’auteur. Juste un petit regret, l’oubli de quelques censures dans le chapitre final, même si cela ne porte pas vraiment à conséquence concernant l’attrait de ce titre.

Mais c’est surtout le contexte social évoqué qui fait tout le sel de Peace Hame. On passe d’une jeune fille timide, à une autre étudiante qui s’est lancée depuis plusieurs années dans la photo de charme, de la fille la plus branchée à d’autres assumant leurs libidos. Sans oublier ce couple de fiancés pour des raisons familiales et qui peinent à ne pas écouter leurs corps.

Car il est question de pulsions dans Peace Hame ! Des sensations que l’on découvre et vous submergent parfois, au point que vous ne puissiez plus vous contrôler. Un aspect qui rajoute de l’épaisseur aux personnages et qui rajoute de l’intérêt à ce hentaï, complété par deux récits bonus tirés d’autres univers.

Seconde partie de ce diptyque : printemps 2023.

(par Charles-Louis Detournay)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

🛒 Acheter


Code EAN : 9782362345234

Manga érotique destiné à un public averti

adulte érotique 🛒 Acheter 📖 Feuilleter  
PAR Charles-Louis Detournay  
A LIRE AUSSI  
Adulte  
Derniers commentaires  
Newsletter ActuaBD