Péchés capitaux, T1 : Supersexy - Par le collectif ’Coiffeurs pour Dames’ - Fluide Glacial

25 décembre 2009 3 commentaires
  • Sur la base de personnages créés par Arthur de Pins et Maïa Mauzarette, la joyeuse bande des Coiffeurs pour Dames revisite les sept péchés capitaux. Un grand récit et des gags pour 100% d'humour décomplexé et sarcastique.

Emmanuelle est blonde et cruche. Dans l’attente irraisonnée du prince charmant, elle totalise 720 jours d’abstinence sexuelle. Devant ce triste record, elle tente de tromper son ennui avec un amant de passage, mais rien n’y fait, elle n’attire que les pervers et les tâcherons.

Désespérée, elle suit l’avis de son amie et va s’acheter son premier gode. Troublée par la vendeuse, elle accepte un ancien accessoire maya, qui a emprisonné un dieu bénéfique, mais lubrique. Celui-ci confère certains pouvoirs à Emmanuelle, qui se transforme en Supersexy ! Depuis lors, elle dégage un parfum aphrodisiaque qui rend fou les divers couples qu’elle rencontre, mais sa vraie mission est de lutter contre la productrice de phallus artificiels, destinés à faire de cette dominatrice la maîtresse du monde !

Péchés capitaux, T1 : Supersexy - Par le collectif 'Coiffeurs pour Dames' - Fluide Glacial

Difficile d’échapper à la déferlante d’Arthur de Pins depuis quelques années. Son humour torride et son graphisme ravageur ont propulsé ses Péchés Mignons en tête des charts. Pour prolonger cette thématique aussi érotique que stimulante, il s’est attaché les services de Maïa Mauzarette, avec qui il a réalisé le troisième Péchés Mignons, ainsi que les Petits péchés mignons et l’Anti-Kamasutra.

Coiffeur pour Dames est un collectif composé entre autres de l’ancien rédacteur en chef de Spirou, Olivier Van Vaerenbergh, de Steven Hermans, de Claude Milan et de Totodernoncourt, directeur éditorial et artistique du site spirou.com. Ensemble, ils réalisent cette série parallèle aux Péchés Mignons en reprenant le graphisme d’Arthur de Pins et mettant en scène le personnage de Supersexy, créé par Maïa Mauzarette.

Ce premier tome (des sept que devrait logiquement compter la série) porte sur la luxure. Le récit s’amorce agréablement, prolongeant le succès des propos orientés, mêlés d’une fausse pudeur. Bien entendu, l’ensemble est bien plus fantastique, caricaturant allègrement les super-héros américains, mais c’est assez intelligemment amené pour qu’on suive avec plaisir les progression de cette nouvelle sauveuse de l’amour. Graphiquement parlant, les fans d’Arthur de Pins ne seront pas trop décontenancés de cette reprise. Certes, les différences sont notables, mais le plaisir est là !

L’album est composé principalement du récit expliquant l’intronisation de Supersexy, alors que les neuf dernières pages de gags reprennent ce personnage dans ses aventures quotidiennes. Cette dernière partie est plus rythmée, mais dans sa globalité, l’album forme un ensemble cohérent, dont on attend le prochain péché !

Pour les amateurs du genre, le Calendrier 2010 des Péchés Mignons vous attend en librairie.

(par Charles-Louis Detournay)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander :
- Péchés capitaux T1 Supersexy chez Amazon ou à la FNAC
- le calendrier Péchés Mignons 2010 chez Amazon ou à la FNAC

Lire notre interview d’Arthur de Pins : "Au contraire des hommes, les filles m’écrivent des histoires sans aucun tabou !"

Visiter les sites d’Arthur de Pins, de Maïa Mauzarette, et Coiffeur pour Dames.

 
Participez à la discussion
3 Messages :