Péchés mignons - Tome 4 - Par Arthur de Pins & Maïa Mazaurette - Fluide Glamour

18 octobre 2010 6 commentaires
  • Le retour du couple le plus sexy et le plus glamour de la planète BD. Et en plus, leurs meilleurs amis se marient. De quoi donner des envies, mais bien plus drôles que ce que vous pourriez penser.

Après un premier tome dans lequel Arthur de Pins mit en scène son propre clone dans un univers de femmes aux hanches aussi larges que l’esprit, il fit appel à une demi-douzaine de scénaristes pour alimenter le deuxième tome, opus pendant lequel intervint une jeune femme libérée dénommée Clara. Mais à la fin de ce second volume, Clara et Arthur se séparent, suite à un galop de jeunesse mal débourré.

Le troisième tome concrétisait déjà la folie "de Pins" qui sévissait, en particulier Maïa Mauzerette en tant que scénariste attitrée. Il faut dire que la jeune bloggeuse et écrivaine a sa langue partout sauf dans la poche ! Ce tome 3 faisait d’ailleurs la part belle aux pensées de la gent féminine. Après qu’Arthur ait monopolisé l’attention du lecteur par ses râteaux à répétition, c’est la jeune Clara, sûr d’elle et chaude comme un 4x4 noir garé devant devant la plage de St-Tropez, qui attire toute l’attention, rejetant Arthur en personnage secondaire, voire tertiaire après l’occupation du string et du vibro.

Péchés mignons - Tome 4 - Par Arthur de Pins & Maïa Mazaurette - Fluide Glamour
Le célèbre couple passe en 3D !

Ce quatrième album réunit donc le duo dans un récit complet qui se distille au fur et à mesure des gags. Contre toute attente, Arthur et Clara se retrouve au lit après une folle chevauchée, mais chacun croyant s’ébattre avec un/une autre.

Retour en arrière de trois mois pour comprendre ce cheminement insensé : Clarisse, ex d’Arthur et qui avait essayé un plan lesbienne avec Clara s’est finalement mariée avec un autre. Alors que les témoins organisent un enterrement de vie de garçon à Budapest, une capitale du sexe qui laissera bien des séquelles, nos deux héros se mettent réciproquement des bâtons dans les roues de leur vie sexuelle séparée.

Après avoir intronisé la collection Fluide Glamour, puis fait des petits avec Coiffeur pour Dames et avoir favorisé le lancement de Fluide G., ces Péchés mignons se renouvellement astucieusement, demeurant démesurément coquin et inquisitoire sans jamais tomber dans le vulgaire. Non seulement on ne s’en lasse pas, mais on en redemande !

L’univers d’Arthur de Pins ne s’arrête à cet humour coquin. On attend pour novembre le premier tome de la Marche du crabe à paraître chez Soleil, adaptant le court-métrage qui consacra de Pins au festival d’Annecy en 2004.]] Alors, contre toute attente, une rumeur se propage : ce quatrième tome des Péchés Mignons pourrait-il être le dernier de la série !?!

« Je n’ai pas l’intention d’arrêter Péchés Mignons », nous rassure Arthur de Pins. « Toutefois, le tome 5 devra encore attendre un peu. D’abord parce que je travaille actuellement sur les deuxièmes tomes de Zombillénium et de la Marche du Crabe ; et aussi parce que je compte faire quelque chose de différent chez Fluide la prochaine fois. Il s’agira d’un album avec des personnages aux proportions plus réalistes (comme ceux de la Marche du Crabe), qui ne parlera peut-être pas du tout de sexe. Mais ce projet est encore très embryonnaire. »


Peches Mignons 4 Teaser
Profitant de l’expérience d’animateur d’Arthur de Pins, la vidéo présente avec humour les futures péripéties bien alléchantes de ses personnages. Comment ne pas y succomber ?

Le tirage normal de ce quatrième tome s’accompagne d’une édition de luxe. « Le contenu est rigoureusement identique », nous explique Arthur de Pins. « La seule différence, c’est la couverture dont les personnages sont animés grâce à un procédé appelé Lenticulaire (comme ces cartes postales à l’aspect crénelé que l’on fait pivoter pour voir bouger l’image). L’animation est la même que celle à la fin du teaser [présenté ci-dessus] ».

(par Charles-Louis Detournay)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Lire la chronique du T3, du T1, des Petits Péchés mignons et du Guide du râteau

Commander cet album :
- en version normale sur Amazon ou à la FNAC
- en version luxe sur Amazon ou à la FNAC

Lien vers le site d’Arthur de Pins

 
Participez à la discussion
6 Messages :
  • Depuis la lecture de "pechés mignons" je trouve que les blagues coquines de Dany on une certaines classe en comparaison...

    Répondre à ce message

  • graphiquement, aucun intérêt : c’est à la porté de tout bon infographiste. dommage pour une BD.

    Répondre à ce message

    • Répondu le 19 octobre 2010 à  14:03 :

      Mais quelle remarque débile, quelle ignorance !De pins est un excellent dessinateur, là ça serait comme dire :
      "Rembrandt aucun intérêt : c’est à la porté de qui sait tenir un pinceau"

      Penser que l’ordinateur fait tout tout seul est le signe d’une grande misère intellectuelle, d’une inculture crasse ou d’une mauvaise foi et d’une jalouserie lamentable.

      Répondre à ce message

      • Répondu le 19 octobre 2010 à  16:12 :

        " vous n’avez pas su reconnaitre le Rembrandt de votre temps, MÔssieur l’anonyme !"
        LOL et toute cette sorte de choses.

        Répondre à ce message

    • Répondu le 19 octobre 2010 à  22:14 :

      F’murr avait inventé en son temps "le Génie des Alpages", il ne pouvait anticiper l’internet et l’avènement d’un autre Romuald, la brebis noire. Mesdames, Messieurs laissez-moi vous présenter un nouveau héros moderne : "le Crétin des Sommets"

      Répondre à ce message

      • Répondu le 22 octobre 2010 à  08:57 :

        f’murr sait dessiner et est reconnaissable au premier coup d’oeil. Je ne dis pas que de pins ne sait pas. je dis que ce style de graphisme est à la porter de n’importe quel illustrateur sortant d’un école de dessin ( et sachant utiliser un ordi ) et est d’ailleurs très utilisé dans la publicité. Donc aucune originalité ! Or ce qui fait le talent d’un dessinateur de BD , c’est son style graphique et de pin n’en n’a pas. Maintenant si votre seul talent littéraire est d’insulter les gens, vous n’êtes vous non plus pas plus original que de pin.
        Bye. fin de discussion en ce qui me concerne.

        Répondre à ce message