Newsletter ActuaBD

Petit poilu, T11 : L’hôpital des Docteurs Toc-Toc - Par Pierre Bailly & Céline Fraipont - Dupuis

  • Rescapé de la collection {Puceron}, {Petit Poilu} se révèle toujours aussi adapté aux enfants, par son ton joyeux et la composition de son histoire. Mention spéciale à ce tome 11, particulièrement pédagogique, qui dédramatise l'hospitalisation des enfants, tout en soutenant l'action des clowns dans les hôpitaux.

Comme chaque matin, Petit Poilu marche avec entrain sur le chemin. Tout à coup, un mystérieux nuage gris lui enveloppe la tête. Petit Poilu éternue, tousse. Il faut qu’il se mouche ! Heureusement, le nuage s’en va et Petit Poilu reprend sa route. Après quelques mètres, un étrange ascenseur s’ouvre à lui. Intrigué, Petit Poilu pénètre à l’intérieur...

Lorsque la porte s’ouvre enfin, il tombe nez à nez avec un drôle de docteur à 2 têtes. Ce sont les docteurs Toc-Toc ! Ceux-ci examinent Petit Poilu et lui découvrent un vilain virus nommé Malfichu. Petit Poilu doit se faire hospitaliser... Heureusement, il partage sa chambre d’hôpital avec le gentil petit Paul qui l’accueille à bras ouverts. Les infirmières Aspirine et Sparadra lui réservent de bien belles surprises avec leurs pitreries ! Et même l’impressionnante Piqûousette parvient à le faire sourire !

Petit poilu, T11 : L'hôpital des Docteurs Toc-Toc - Par Pierre Bailly & Céline Fraipont - Dupuis
La journée commence bien, mais les aventures se profilent rapidement...

En 2006, Dupuis se lance résolument dans une politique ciblant les lecteurs des premiers âges, en inaugurant les collections Punaise et Puceron. Mais quelques années plus tard, le relatif succès de certains titres fait déchanter la maison de Marcinelle, et il faut restructurer, entre autres via l’étape de l’abandon des collections spécifiques au profit d’un catalogue plus général.

Dernier rescapé dans la collection Puceron, Petit Poilu s’adresse aux très jeunes lecteurs dès trois ans, afin de les initier autant au monde de la bande dessinée, qu’aux mystères de la vie. Ses aventures se déroulent donc sans phylactères, mais sans que cela pose des problèmes de compréhension. Un résumé écrit de l’album est d’ailleurs fourni aux parents. Nous lui avions dressé un portrait très complet l’année dernière.

Ce tome 11 n’est pas en reste, car il parvient autant à répondre aux cahier des charges de la série, à savoir intéresser les enfants tout en leur apprenant, mais il s’intéresse spécifiquement à un passage souvent aussi redouté que nécessaire : la visite chez le médecin/pédiatre, voire l’hospitalisation. La thématique est traitée intelligence et sensibilité, et cet album conviendra aussi bien aux enfants qui y résident déjà que ceux qui devraient prochainement franchir cette étape.

Notons enfin qu’à l’achat d’un album, Dupuis versera un euro à une association de clowns à l’hôpital, belge ou française. De quoi doubler votre démarche pédagogique d’une bonne action.

(par Charles-Louis Detournay)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Plus d’infos sur le soutien de Petit Poilu aux clowns dans les hôpitaux

Tous les dessins sont © Bailly - Fraipont - Dupuis

Commander le dernier album de Petit Poilu sur Amazon ou à la FNAC

A propos de Petit Poilu, sur ActuaBD :

- Petit Poilu fait apprécier le silence

- Petit Poilu bientôt en dessin animé ?

- Petit Poilu ? Mini-récit !

- Exposition Petit Poilu à Liège

- Pierre Bailly : « Il faut faire confiance aux enfants ! » (entretien réalisé en septembre 2007)

 
Newsletter ActuaBD