Philippe Druillet de retour à la galerie Barbier (Paris)

Par Kelian NGUYEN Hippolyte ARZILLIER 29 juin 2024 
Un an et demi après la grande exposition rétrospective à Angoulême à laquelle il n’avait pu assister, Philippe Druillet s’offre un bain de foule pour le vernissage de son exposition Philippe Druillet - Fureur de traits qui cours sur tout l’été à la galerie Barbier de Paris.

De l’essence de son trait à travers une sélection d’esquisses et d’études pour ses travaux les plus emblématiques à la contemplation des peintures ou couvertures en passant par la narration des planches ou les volumes des sculptures ; l’exposition Philippe Druillet - Fureur de traits décompose les multiples facettes de la légende de la science fiction française.

Pour l’occasion Philippe Druillet, himself a fait le déplacement. Si rare, il a bravé la fatigue et le poids des années pour s’offrir un bain de foule et combler ainsi la centaine de fans venus dans l’espoir de l’approcher et de repartir avec un album dédicacé sur un bout de trottoir.

De gauche à droite : Alexandre Courtes designer et réalisateur, Alban Ficat sculpteur, Philippe Druillet, Arnaud Briand mouleur et Gaspard Augé musicien

Fait encore plus rare, un bout d’histoire, la pièce maitresse de cette exposition qui mérite d’être exposée en musée : la couverture originale du deuxième numéro de Métal Hurlant de 1975. Dans une collection privée jusqu’alors, Philippe Druillet et son galeriste Jean-Baptiste Barbier ont œuvré pour la faire ressortir. Elle a aussitôt été vendue et retournera dans une collection privée. L’occasion était trop belle pour la voir, elle restera accrochée jusqu’au 25 juillet 2024 avant la fermeture de la galerie pour l’été.

La couverture du second numéro de Métal hurlant.

Mais surtout, cette pièce iconique est mis en vis-à-vis avec sa petite soeur. L’exposition présente au grand public le moule en plâtre, qui servira pour couler le bronze du buste sculpté par Alban Ficat inspiré par cette couverture.

Le moule du buste réalisé par Alban Ficat.
Philippe Druillet (à gauche) et Jean-Baptiste Barbier (à droite).

Fruit d’une collaboration entre les deux artistes, cette pièce d’une quarantaine de centimètres de haut sera vendue par la galerie d’ici la fin de l’année.ActuaBD s’était introduit dans les coulisses de sa fabrication.

Dans les deux espaces de la galerie de la rue de Choron à Paris, Philippe Druillet est en magnificence. Pour les lecteurs qui ne peuvent se déplacer jusqu’à la capitale ou qui souhaitent un souvenir plus abordable, les éditions Barbier éditent un recueil de croquis issus de l’exposition. Avec une fabrication soignée, ce artbook n’est pas un simple catalogue d’exposition mais bien une pièce de collection, comptez cent euros.

(par Kelian NGUYEN)

(par Hippolyte ARZILLIER)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

🛒 Acheter


Code EAN : 9782494377165

Philippe Druillet - Fureur de Traits - Etudes - Ed. Barbier

Photos : Kelian Nguyen

Barbier ✏️ Philippe Druillet Science-fiction Illustration France
 
CONTENUS SPONSORISÉS  
PAR Kelian NGUYEN,Hippolyte ARZILLIER  
A LIRE AUSSI  
Collectors  
Derniers commentaires  
Abonnement ne pouvait pas être enregistré. Essayez à nouveau.
Abonnement newsletter confirmé.

Newsletter ActuaBD