Philippe Goddin prépare une nouvelle biographie d’Hergé pour 2007

7 septembre 2005 0 commentaire
  • Dans la perspective de 2007, année du centenaire de la naissance d'{{Hergé}}, Moulinsart est fébrile. Nick Rodwell vient d'annoncer à notre confrère le quotidien belge « {La Dernière Heure} » qu'une nouvelle biographie d'Hergé est en préparation, un travail réalisé par {{Philippe Goddin}}, auquel la légataire universelle du grand dessinateur, {Fanny Rodwell}, serait fortement associée.

« Ce sera la première bonne biographie d’Hergé », explique en substance Nick Rodwell au journaliste Patrick Laurent [1]. Il ajoute, vachard, « Pierre Assouline n’avait passé qu’une après-midi avec Fanny, et Benoît Peeters n’avait pas eu la chance de discuter avec elle. Avec Philippe Goddin [2], par contre, elle parle très longuement des 26 années qu’elle a passées aux côtés d’Hergé. Il n’y a pas de meilleur témoin possible. Cet ouvrage, qui comble une grande lacune, était très attendu par les admirateurs. »

Au passage, il annonce que le jubilée de la naissance d’Hergé fera l’objet de nombreux événements et manifestations. Il se fera, dit-il, « tout, sauf un album » : « Des expositions, des livres, le Festival Tintin, une nouvelle comédie musicale... » Sans rater son coup cette fois-ci, promet-il. Mais encore... « une autre pièce de théâtre : à l’horizon 2007 » et avant cela , en 2006, « il y aura le soixantième anniversaire du journal Tintin qu’on prépare avec Raymond Leblanc et ses proches... »

Sans nouvelles de Spielberg

Par ailleurs, Nick Rodwell annonce ne pas avoir eu de nouvelles de Steven Spielberg « depuis de longs mois » : « Honnêtement, je n’ai aucune nouvelle », explique-t-il. Spielberg tourne à Malte son film sur les J.O. de Munich. Mon contact, c’est Kathleen Kennedy, la coproductrice, mais on ne s’est pas parlé depuis quelques mois. A Hollywood, ils travaillent toujours sur vingt projets en même temps. Il faut tomber au bon moment, à la bonne saison, au bon endroit, avec les bons comédiens, pour que les choses se mettent en route. Steven Spielberg ne m’a jamais promis de tourner le film dans les deux ans. Il m’a juste dit : je veux faire Tintin ! Sans jamais donner de date. Mais quand on est face au messie d’Hollywood, on est impressionné. Il est encore plus malin que je l’imaginais. » On se rappelle pourtant qu’une première fois acquéreur des droits de Tintin en 1983, il n’avait jamais levé l’option. Espérons qu’il soit effectivement plus « malin » cette fois-ci.

(par Didier Pasamonik (L’Agence BD))

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

En médaillon : Philippe Goddin. Photo : D. Pasamonik.

[1La Dernière Heure, édition du 7 septembre 2005.

[2L’auteur de la magnifique série Chronologie d’une Œuvre aux éditions Moulinsart, par ailleurs ancien secrétaire général de la Fondation Hergé.

  Un commentaire ?