Newsletter ActuaBD

Photo de famille recomposée - Par Sti et Armelle - Bamboo

19 décembre 2020 0 Jeunesse par Pierre GARRIGUES
🛒 Acheter
  • Beau-fils, belle-mère et bonne année grand-mère : les fêtes peuvent paraître un tantinet compliquées dans les familles recomposées. Qui va où pour Noël, qui garde les gosses, quels cadeaux acheter ? Armelle et Sti vous proposent à tout hasard en ce début d'année un album à mettre (tardivement) sous les sapins des beaux-pères et des demi-sœurs. Au menu, une quarantaine de gags sur le quotidien de ces familles (pas) comme les autres.

Lorsque Nicolas emménage avec Sophie, ses enfants, Manon et Sarah, emménagent du même coup avec ceux de Sophie, Emma et Gabin. Se précipitent sur les deux beaux-parents une avalanche de micro-problèmes qu’ils n’avaient pas vu venir : une simple sortie au fast-food du coin devient une gageure - comment faire tenir six personnes dans la petite voiture de Nicolas ? -, alors que la guerre pour le seau de pop-corn, qu’il faut désormais partager avec les quatre enfants, est déclarée dans les salles obscures !... Les parents ont heureusement pour eux plus d’un tour dans leur sac, et n’hésiteront pas à exploiter leurs autorités respectives sur leurs beaux-enfants… Voire à les mettre en compétition pour parvenir à leurs fins : garder l’appartement en un seul morceau !...

Photo de famille recomposée - Par Sti et Armelle - Bamboo
Crédits : Glénat

Comme 728.000 autres familles en France, celle de Nicolas et Sophie est recomposée. Autant dire que le public auquel s’adressent Armelle et Sti, respectivement illustratrice et scénariste habitués des publications pour la jeunesse, est loin d’être un public de niche.

Qui plus est, l’album est destiné aussi bien aux parents qu’à leurs (beaux) enfants, puisque le ton des gags navigue entre dérision - voire auto-dérision, Sti s’inspirant de son propre divorce - et blagues plus potaches, qui trouveraient parfaitement leur place dans les pages du Journal de Mickey, par exemple. Et ce, même si le point de vue privilégié est celui du père, Nicolas. Nicolas qui n’est d’ailleurs autre que l’alter ego de Sti, au point que l’auteur havrais parle “d’autofiction”. Il invite les enfants à découvrir par cet album le point de vue de leurs parents, à la manière de “petites souris”...

Crédits : Glénat

(par Pierre GARRIGUES)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Newsletter ActuaBD