Pierre Christin "Tous les scénaristes français sont des enfants de Goscinny"

28 janvier 2019 1 commentaire
  • En décembre dernier, Pierre Christin était annoncé comme lauréat du Prix Goscinny, remis chaque année à un scénariste de bande dessinée. L'auteur était ici récompensé pour album "Est-Ouest", mais aussi pour l'ensemble de sa carrière. Il s'est rendu ce week-end dans la ville angoumoisine lors du 46e Festival d'Angoulême, pour recevoir en mains propre son trophée lors de la cérémonie des prix.

« Nous sommes fiers d’honorer Pierre Christin. À une époque où l’on était soit de gauche, soit de droite, il sillonnait ce monde fermé, d’Est en Ouest, avec un grand esprit d’ouverture. » C’est ainsi que Stéphane Beaujean, directeur artistique du festival d’Angoulême introduisait Pierre Christin au moment où celui-ci montait récupérer sur scène son trophée lors de la cérémonie de remise des fauves.

En recevant sa récompense, le scénariste a notamment rappelé qu’il avait déjà remporté un prix du scénario à Angoulême il y a des années.

« C’est la seconde fois que je reçois ce prix du scénario. La première fois, ce fut lors du deuxième festival d’Angoulême. À l’époque, on faisait peur, tout le corps professoral nous haïssait, et les parents se méfiaient de la profession. Barbus et chevelus, les post-soixante-huitards que nous étions effrayaient même les commerçants angoumoisins qui baissaient leurs rideaux de fer à notre approche. La presse ne parlait pas de nous. Heureusement, il y avait les lecteurs !... »

Pierre Christin "Tous les scénaristes français sont des enfants de Goscinny"
Pierre Christin reçoit son prix lors du 46e FIBD d’Angoulême.
© Laurent Mélikian

Il insiste aussi sur le fait que personne ne savait ce qu’était un scénario de bande dessinée avant René Goscinny.

« Avant, personne ne savait ce qu’était un scénario de bande dessinée. Aujourd’hui, je me dis que je ne l’ai sans doute pas reçu en fonction de la qualité de mes scénarios, mais plutôt de leur quantité »

ActuaBD était présent en décembre dernier à la Fondation Goscinny, au moment où l’institution dirigée par la fille du scénariste recevait en petit comité le lauréat du Prix. Nous vous invitons à revivre ce moment privilégié alors que, devant Anne Goscinny et les éditeurs de Christin, il rendait hommage à celui qui lui avait mis le pied à l’étrier il y a 50 ans...

Rappelons qu’une exposition, financée par la Fondation Goscinny, lui sera dédiée lors de la prochaine édition du FIBD.

Propos de Pierre Christin recueillis par Charles-Louis Detournay.

(par Vincent SAVI)

(par Charles-Louis Detournay)

(par Didier Pasamonik (L’Agence BD))

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

Est-Ouest - Par Pierre Christin et Philippe Aymond - Collection Aire Libre - Dupuis - Sortie le 6 avril 2018 - 26,00 euros.

 
Participez à la discussion
1 Message :
  • Quelle belle vidéo ! C’est infiniment délicieux de voir Christin parler ainsi de Goscinny et de son métier de scénariste ! Christin dit son texte avec bonhommie et il ajoute une gestuelle qui accentue légèrement sa parole, tel un chef de son propre orchestre, qui lui donne un charme irrésistible. On a l’impression de le voir composer son scénario devant nous et on y reconnait tous les accents que nous rencontrons à la lecture de ses merveilleux albums. Encore merci pour tout.

    Répondre à ce message