Pierre qui roule - Par Lax d’après Donald Westlake - Casterman

22 juillet 2008 2 commentaires
  • Parmi les quatre titres qui ouvrent la collection Rivages/Noir, Pierre qui roule s'inscrit dans la grande tradition du polar américain, avec une intrigue de vol de diamant rocambolesque. Et une mise en images qui ne manque pas de style.

Le roman de Westlake fleure bon les années 70. Des héros sympas et farfelus, souvent plus losers que gagnants.
Avec la figure de John Dortmunder, l’écrivain avait créé un personnage inédit, bien ancré dans son époque. Pierre qui roule, publié en 1970, était le premier polar qui le mettait en scène.
Notre héros traqué par la poisse sort de prison et bien évidemment, se voit contacté par d’anciens comparses pour un nouveau larcin de haut niveau. En jeu : une émeraude valant 500 000 dollars. Derrière le vol proprement dit, un ambassadeur, et un enjeu diplomatique ancré en Afrique. Et si le précieux caillou entre bien en possession de Dortmunder et de son équipe, une initiative malheureuse d’un des associés va entraîner tout ce petit monde dans une course folle pour récupérer leur butin...

Les trois autres titres de la collection nous plongeaient dans des univers très sombres, alors que Pierre qui roule n’appartient pas vraiment au genre du roman noir. Ici, la préparation et les circonstances du vol occupent une grande part, enrobés de dialogues alertes et de scènes d’action trépidantes.

Lax brille surtout par la tonicité de son dessin et sa façon originale de poser ses couleurs, notamment les ciels et les décors d’extérieur en général. Le New-York de 1969 bénéficie d’une reconstitution convaincante.

Reste que les amateurs de romans et BD policières trouveront plus facilement leur bonheur avec cet album que les lecteurs attachés aux portraits d’êtres humains happés par le désespoir. Pierre qui roule - Par Lax d'après Donald Westlake - Casterman

(par David TAUGIS)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
2 Messages :