Une "Cavale au Bout du Monde" pour deux jumeaux en quête d’aventures

24 décembre 2016 0 commentaire
  • Aventure et piraterie sont au menu de ce roman graphique de deux cents pages: trépidant !

New York, années 1848, après la disparition de leur père adoptif, les jumeaux Cléopatra et Alexandre rejoignent un groupe de malfrats qui porte le nom de Crochet Noir. Pris par la police, ils choisissent de trahir le gang contre un ticket pour la Nouvelle Orléans, pensant y trouver une vie meilleure et un moyen de retrouver leur père.

Cherchant à tout prix à se venger de leur trahison, Luther et ses acolytes du Crochet noir a informé une bande de pirates, que les jumeaux sont en possession d’une montre à gousset et d’un couteau, deux objets susceptibles de les conduire à un trésor. Cette chasse au trésor s’avérera pour les uns et les autres longue et mouvementée, et entraînera Alex et Cléopatra dans d’incroyables périples maritimes en quête de fortune... et de leur père !

Une "Cavale au Bout du Monde" pour deux jumeaux en quête d'aventures
Des bas fonds de New-York...

Pile ou Face nous entraîne donc sur les mers au large de la Nouvelle Orléans. Aventure et piraterie sont au menu de ce roman graphique trépidant. Poursuites, tempêtes, pirates, combats et fuite dans une jungle dangereuse prolifèrent dans ce premier tome. Ce voyage mouvementé conduira le frère et la sœur jusqu’à San Francisco sans que rien ne se passe comme ils l’avaient imaginé ou espéré.

Le scénario de Hope Larson au découpage très littéraire nous décrit les péripéties de ce sympathique duo de jumaux en multipliant coups de théâtre et rebondissements. Diplômée de la School of the Art Institute of Chicago, la scénariste travaille pour le New York Times, et a été nominée au prix Eisner pour une adaptation d’un roman de Madeleine L’Engle.

...à la baie de San Francisco, les deux jumeaux poursuivent leur quête, non sans affronter quelques péripéties !

La fuite des conditions de vie misérables et être sous l’emprise d’une vengeance criminelle sont des situation que l’on retrouve dans de nombreux des romans classiques (on peut penser à Charles Dickens ou Mark Twain). Nos deux héros font preuve de fougue et de vaillance nécessaires pour captiver le lecteur, dans le droit fil de ce type de roman. Rythmée et haletante, l’épopée maritime des deux enfants attire la sympathie et tient en haleine. Si les dessins de Rebecca Mock, dessinatrice au New Yorker ne font guère dans l’originalité, ils ont le mérite d’être précis et clairs, tout respectant une certaine tradition narrative.

Signalons enfin qu’au terme d’un scénario bien rôdé, ce premier tome peut être lu indépendamment d’une suite à venir ; car la chasse au trésor devrait se prolonger avec un second tome à paraître. En conclusion, voilà une épopée classique, attrayante dont la succession de rebondissements devrait faciliter l’entrée du jeune public dans ce roman graphique de près de 200 pages.

(par Patrice Gentilhomme)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

Commander ce livre chez Amazon ou à la FNAC

© Illustrations Larson & Mock – Editions Rue de Sèvres 2016

  Un commentaire ?