Platina, T8 & 9 - Par Kim Yeon Joo - Samji

21 avril 2009 0 commentaire
  • Platina est un petit bijou coréen qui bénéficie d'un trait élégant et d'un scénario touchant. Même si ces deux volumes sont un peu confus, ils n'en apportent pas moins des éléments essentiels de l'intrigue qui accentuent encore le côté dramatique de ce manhwa.

Nao est en possession des larmes de la sirène et la perspective de perdre leur ami réveille de douloureux souvenirs chez Jenin et Auna. Le petit renard se remémore la perte de sa mère et sa jeune maîtresse rêve à sa rencontre avec son intendant.

Cette histoire de larmes qui rendent immortel met en danger les jeunes gens qui ne peuvent se cacher bien longtemps. Une solution permettrait de satisfaire tout le monde : Assassiner le roi Annelipa du royaume de Katia. Pour ne pas voir sa sœur blessée et pour se débarrasser de Nao, Millenium est prêt à passer à l’acte mais la princesse Vellotte ne veut pas le laisser faire et une fois de plus, elle envoie sa fidèle servante régler le problème accompagnée de Jenin, Nao et Samuelle.

Platina, T8 & 9 - Par Kim Yeon Joo - SamjiCes deux tomes nous en apprennent encore un peu plus sur le passé de nos deux héros mais aussi sur celui des autres personnages. Toujours aussi drôle et touchant, l’histoire de Kim Yeon Joo continue de nous surprendre et les rebondissements ne manquent pas. L’auteur sait aussi distiller ces informations au compte-goutte et tenir le lecteur en haleine.

Malgré ses indéniables qualités scénaristiques, la narration s’avère une peu chaotique et on a parfois du mal à savoir qui dit quoi, à quel moment et pourquoi. Ce manhwa n’en reste pas moins une œuvre remarquable qui, même si elle ne la maitrise pas complètement, a fait le choix d’une narration atypique qui renforce le côté dramatique de l’histoire. Le tout servi par un superbe trait fin, élégant et soigné.

(par Stéphanie Francqueville)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?