Plus question de fuir ! T8 - Par Kazumi Kazui - Soleil Manga

10 janvier 2019 0 commentaire
  • C’est avec un certain plaisir que nous retrouvons après une longue absente Naho et ses déboires amoureux avec son troublant patron. Et alors que ce dernier a enfin admis ses sentiments, une dernière épreuve attend tout de même notre héroïne !

Nous vous avions présenté le titre à son lancement il y a plus de quatre ans déjà ! Rencontrant malheureusement peu de succès, les éditions Soleil Manga avaient ensuite ralenti son rythme de parution : Le septième tome est en effet sorti en avril 2017, il y a plus d’un an !

Avec ce nouveau tome, la fin approche néanmoins à grand pas, qui pointera son nez au tome dix. Un échec donc, pour un Josei Manga, un titre destiné au japon aux femmes adultes, qui n’en reste pas moins sympathique et efficace dans ce registre populaire du « bad boy » charmeur.

Rappelons brièvement le contexte : Naho Nodakura, vingt-quatre ans, espère se faire engager dans une grande société en tant qu’Office Lady. Un rêve sans grande ambition car, au Japon, ce vocable désigne une employée de bureau effectuant uniquement des tâches rudimentaires et administratives.

Cependant notre héroïne un peu trop naïve et dotée de peu de compétences évidentes échoue à ses entretiens les uns après les autres. Elle finit cependant par trouver un remplacement dans une petite agence de design comptant uniquement un jeune patron, Sakisaka, et trois employés.

Plus question de fuir ! T8 - Par Kazumi Kazui - Soleil Manga
© 2011 Kazumi Kazui / SHOGAKUKAN

La relation entre Naho et le ténébreux Sakisaka va se développer au fil du temps (le manga s’étale sur trois ans) autour de taquineries et de flirts, et du mystère des sentiments véritables du jeune homme. Est-il un simple coureur de jupons comme tout le monde le pense ou cache-t-il autre chose ?

Bien évidemment, il y a un secret, révélé dans les derniers tomes. Sakisaka ne s’est jamais pardonné la mort de sa belle-sœur dont il était secrètement amoureux depuis l’enfance, et décédée dans un accident de voiture alors qu’il conduisait ! Ce fantôme l’empêche d’aller de l’avant et donc de concrétiser sa relation avec Naho alors qu’il l’aime !

Une trame classique impeccablement mise en scène par la mangaka, grâce notamment à son trait fin et épuré, par moment à la limite de l’esquisse, qui construit une ambiance sensuelle et introspective des plus réussies.

Le dernier acte qui s’ouvre avec ce tome met donc notre héroïne face à la fois à la déclaration de Sakisaka de son impossibilité d’aimer de nouveau et à sa décision de fermer l’agence où ils vont vécu tant de moments ces dernières années ! L’amour triomphera-t-il ? Nos deux héros arrêteront-ils de fuir ? Réponse prochainement !

© 2011 Kazumi Kazui / SHOGAKUKAN

(par Guillaume Boutet)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

Plus question de fuir T8. Par Kazumi Kazui. Traduction Nathalie Terisse. Soleil Manga, collection "Shojo". Sortie le 28 novembre 2018. 192 pages. 6,99 euros.

Acheter ce livre sur BD Fugue, FNAC, Amazon.

Plus question de fuir sur ActuaBD :
- Lire la chronique du tome 1

  Un commentaire ?