Porcelaine T3 : Mère - Par Benjamin Read & Chris Wildgoose - Delcourt Comics

  • {Porcelaine} comblera les attentes de tout amateur Steampunk, grâce au style graphique soigné de Chris Wildgoose. Toujours plus soutenu en matière d’énigmes concernant ces êtres de Porcelaine, la trame élaborée par Benjamin Read apporte son lot de questions, notamment par l’héroïne "Mère", qui va troubler cet univers...

L’ennemi est aux portes de la tour. Mère, anciennement "femme" dans le tome précédent, ne peut plus rester là sans rien faire : il faut agir. Fuir ou rester et se battre. Faire face aux gens de la ville qui la voient comme une sorcière, capable de donner vie à des morts, sous l’apparence de ses enfants de porcelaine. Des machines scientifiques, mais également guerrières. Une menace pour la population...

La bataille s’annonce rude. Avec des humains plus stratèges qu’il n’y paraissait au départ, et une tour d’ivoire bientôt mise à mal, à l’instar de sa créatrice blessée au combat. Une blessure aux conséquences majeures puisque qu’une des filles découvre à sa suite les secrets de sa mère.

Et si Mère n’était pas si vaillante que ça ? C’est la question qui jaillit à nombreuses reprises dans ce tome où les quatre saisons s’écoulent dans le feu et le sang. Un chapitre de l’histoire de Porcelaine s’achève dans ce volume, laissant présager un sombre avenir pour Mère, ses filles et ses enfants. Amis ou ennemis, allez savoir...

Le récit de Benjamin Read gravite autour du style Steampunk gothique, où les femmes ont la part belle. Elle sont mères, créatrices, presque divines pour ces êtres de porcelaines qui leur vouent un culte sans nom. Chris Wildgoose s’exprime ici à travers un graphisme détaillé et précis. Les contrepoints steampunk fantaisistes sont, quant à eux, un régal pour les yeux, et témoignent d’un travail minutieux et enchanteur.

L’ensemble harmonieux rend les enfants de porcelaine particulièrement attachants, même s’ils sont la plupart du temps sans expressions. Leur innocence couplée à leur immortalité les rend candides, contrairement aux âmes qu’ils renferment. Et c’est bien aussi à cela que tient le charme de la série.

Porcelaine T3 : Mère - Par Benjamin Read & Chris Wildgoose - Delcourt Comics
©Chris Wildgoose / Delcourt Comics

(par Marc Vandermeer)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Porcelaine T3 : Mère. Scénario : Benjamin Read. Dessin : Chris Wildgoose. Éditeur : Delcourt Comics. 96 pages. Sortie : le 21 février 2018. Prix : 17,95 euros.

- Commander ce livre chez Amazon ou à la FNAC

- Lire la chronique "Porcelaine", l’impressionnant conte gothique de Benjamin Read et Chris Wildgoose

 
Newsletter ActuaBD