Pour la 8e fois, les Rencontres de la BD d’Aix en Provence affichent découvertes et différence

3 avril 2011 0
  • Parmi les rendez-vous qui marquent l’année, les rencontres du 9e Art à Aix se distinguent par une programmation originale à contrepied qui louche vers les autres arts. Au lieu de mettre des best-sellers en tête de gondole, ce sont les têtes chercheuses qui sont mises en évidence.

Pour la 8e fois, les Rencontres de la BD d'Aix en Provence affichent découvertes et différence« Je ne voulais pas d’un salon du livre, d’un simple week-end avec des auteurs qui viennent dédicacer, raconte Michel Fraisset, son directeur, qui organise le festival avec Serge Darpaix (direction artistique) et Tania Trovato (coordination générale). Cela existait ailleurs et pas loin. Il fallait trouver une solution qui non seulement corresponde à l’image d’Aix mais qui pouvait aussi positionner la bande dessinée comme un art à part entière. C’est pourquoi la manifestation s’intitule « Les Rencontres du Neuvième Art » et qu’on lui a donnée ses quartiers dans les musées, dans les galeries d’art. Après, on est allé dans les cafés, dans les brasseries, Il y avait cette volonté d’accorder un contenu avec un contenant, des lieux mais qui n’étaient pas que des murs… »

Cela donne une programmation de pas moins de 15 expositions et bon nombre d’activités dont le cœur est la Cité du Livre accueillant 52.000 visiteurs à partir du week-end prochain (8, 9 et 10 avril 2011) jusqu’au 23 avril 2011, pour les principales expositions qui investissent tous les lieux culturels de la ville : Musées, galeries d’art, cafés... Et ceci gratuitement pour les Festivaliers !

« Il y a la volonté vraiment de poser la bande dessinée comme un art et pas seulement pour quatre ou cinq jours, mais pour un délai plus qui permet de croiser les publics. Surtout, on place la bande dessinée au cœur de la création artistique avec des références à la danse contemporaine, à la littérature, au cinéma, au film d’animation… C’est ce qui alimente les différents temps forts de l’événement. » dit Michel Fraisset.

On retrouve cette année les « CuBDes », ces cubes de 9m² customisés par des auteurs de BD, des illustrateurs ou des peintres d’art contemporain.
« Il y a une mixité, renchérit Fraisset. Pour moi, un art contemporain doit provoquer cela : la rencontre. La bande dessinée permet cela. Le fait de ne pas être limité à son médium : la planche, le livre, l’album… et justement de demander à des auteurs de pouvoir sortir de la case pour s’attaquer à du volume, comme dans l’exposition CUBDE, et de scénographier véritablement les expos avec eux, pas d’opérer simplement un accrochage de planches. Pour nous, l’intérêt du public, et d’un large public, n’est pas forcément de lui donner ce qu’il va avoir sous les yeux en ouvrant l’album. D’autant qu’aujourd’hui, les étapes d’une création d’une BD ne sont plus celles qui pouvaient intéresser un public auparavant, avec le stade de la colorisation sur bleus, par exemple. »

Ph : D. Pasamonik (L’Agence BD)

L’affiche de l’édition 2011 est confiée à la Libanaise Zeina Abirached, figure de proue du catalogue de Cambourakis ( Beyrouth-Catharsis , 38, rue Youssef Semaani et Mourir, partir, revenir - Le Jeu des hirondelles). Elle réalisera un des volumes-cubes, de même que la Japonaise Takayo Akiyama (Daisy & Violet, toujours chez Cambourakis), Martes Bathori (Hamgrad, Utopia Porcina, Requins Marteaux), Moolinex, plasticien, collaborateur aux Requins Marteaux et unique représentant du Mouvement « L’Art pute » ou encore Alban Guillemois, ( Louis la Lune, Albin Michel, L’île aux mille mystères chez Desinge & Hugo & Cie).

Parmi les autres exposition : Les variations de Jimmy Pantera (Belgique/Mexique) sur la Lucha Libre, la reprise de l’exposition Fireboxes 2 créée par le Festival BD-Fil de Lausanne, Greenwich de Jean Lecointre ; Alpha (Actes Sud) de Jens Harder justement exposé au Muséum d’Histoire Naturelle ; l’exposition XX l’association MMX créée au festival Sismics de Sierre (Suisse) ; l’illustrateur Rocco, le créateur de Usbek et Rica ; une performance du duo Valpares composé de Christophe Blanc et Jean-François Oliver : Je suis super ; Le cabinet de curiosités de Scarpa ; Maya Mihindou, publiée chez Venusdea, label dirigé par Barbara Canepa ; une expo Zarmatelier, un atelier marseillais, où l’on retrouve Bruno Bessadi, Richard Di Martino, Thomas Allart, Eric Henninot, Eric Stoffel, Domas, Clément Baloup, Eddy Vaccaro, Christophe Alliel, Mathilde Domecq, Renaud Garcia ; Hugo Bogo et Le Curé du diable au Centre Aixois des archives départementales.

Les amateurs pourront également acheter des… nains de jardin customisés par des auteurs et vendus aux enchères au profit de l’association de Christine Janin.

En ce qui concerne la cinquantaine d’auteurs présents, la brochette est très éclectique puisqu’elle s’étend de Bastien Vivès à Barbara Caneppa, de Julien Neel à Clément Oubrerie..

On notera la présence conjointe de Jean-Christophe Menu et de Lewis Trondheim, prélude à l’Assemblée Générale de l’Association qui aura lieu le 11 avril ?

(par Didier Pasamonik (L’Agence BD))

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Du 22 mars - 23 avril 2011
15 expositions
22 mars - 23 avril 2011
Entrée Gratuite
Plus d’infos sur le site du festival
Rencontres du 9e Art
Office de Tourisme d’Aix-en-Provence
(33) 0 442 161 161

LES AUTEURS PRÉSENTS A AIX EN PROVENCE 2011

Zeina Abirached, Takayo Akiyama, Thomas Allart, Christophe Alliel, Audrey Alwett, François Amoretti, Clément Baloup, Martes Bathori, Guillaume Bianco, Christophe Blanc, Delphine Bodet, Hugo Bogo, Claire Braud, Callixte, Barbara Canepa, François De Jonge, Richard Di Martino, Domas, Mathilde Domecq, Alexis Dormal, Brice Dumas, Charlotte Dunker, el brino, Brigitte Findakly, David François, Fructus, Alban Guillemois, Sacha Goerg, Jens Harder, Bruno Heitz, Eric Henninot, Jampur Fraize, Nicolas Keramidas, Benjamin Lacombe, Jean Lecointre, Manuel, Olivier et Guillaume Mariotti, Aurélien Maury, Lisa Mandel, Jean-Christophe Menu, Maya Mihindou, Moolinex, Monsieur Pimpant, Morvandiau, Julien Neel, Jean-François Oliver, Clément Oubrerie, Jimmy Pantera, Rocco, Dominique Roques, Scarpa, Jean Solé, Caroline Sury, Rémi Torregrossa, Lewis Trondheim, Eddy Vaccaro, Simon Van Liemt, Bastien Vivès.

  Un commentaire ?