Pour ses 20 ans, ActuaBD change... - Appel à contribution

25 juin 2016 10 commentaires
  • "Responsive Design", c'est ainsi que l'on désigne les fonctionnalités de la nouvelle formule d'ActuaBD, c'est à dire qu'elle est supposée être lisible sur toutes les plateformes numériques : ordinateurs, tablettes, smartphones... Mais cela ne passe jamais simplement et, pour cela, on va avoir besoin de votre aide.

Créé en 1997, en septembre prochain, ActuaBD aura vingt ans. Le site avait été créé par Patrick Pinchart après ses heures de boulot alors qu’il travaillait comme rédacteur en chef de Spirou et éditeur aux éditions Dupuis. Il expérimentait un truc nouveau qui n’intéressait alors pas grand monde jusque dans sa propre boîte : l’Internet.

De ses blanches mains, il avait créé ce site sur un logiciel libre de publication sur Internet, SPIP, et y publiait de temps en temps un post. Puis l’équipe s’est étoffée sous la houlette de Didier Pasamonik, le site est passé quotidien, plus de cent collaborateurs y ont contribué et plus de vingt mille articles y ont été publiés. Anciens fanzineux devenus l’un et l’autre professionnels, l’un à Bruxelles, l’autre à Paris, Pinchart et Pasamonik ont développé, grâce aux rédacteurs en chef successifs, un site de référence pour la BD francophone avec une équipe uniquement composée de bénévoles, les recettes de publicité couvrant les différents frais techniques d’entretien du site.

Récemment, mus par la volonté de faire bouger le site à l’occasion de son vingtième anniversaire, Patrick a œuvré pour le faire passer en "Responsive Design" avec l’aide de Thomas Clément. Mais ça, vous l’avez remarqué. Nous, on l’a testé sur un peu tous nos écrans avec satisfaction mais, apparemment, tout le monde n’est pas aussi chanceux que nous.

Pour ses 20 ans, ActuaBD change... - Appel à contribution

OUI NIDE ÏOU (Superdupont)

C’est pourquoi on a besoin de vous. On a résolu un certain nombre de trucs : par exemple, on peut agrandir les images, un reproche qui nous était fait régulièrement, mais il nous reste encore à prendre en main un outil qui change complètement nos pratiques de publication.

Fini ainsi le gaufrier qui permettait de voir en un coup d’œil où se diriger. Maintenant, nous sommes sur un fil de news dont certaines, comme l’interview, sont reprises sur un écran spécifique : l’invité de la semaine.

Nous conservons la Newsletter deux fois par semaine : les infos le lundi, les critiques des nouveautés, le jeudi. Inscrivez-vous ! Nous avons modifié les écrans publicitaires pour les rendre plus "pro". Les annonceurs vont pouvoir maintenant être plus facilement gérés. Peut-être passerons-nous par une régie.

Nous avons besoin de vous pour nous signaler les bugs dans la lecture du site. Faites-le en nous signalant précisément ce qui se passe et en précisant sur quel appareil et avec quel navigateur vous rencontrez des problèmes. Écrivez-nous à redaction@actuabd.com ou publiez sur notre forum (ci-dessous).

Nous avons besoin de vous pour faire des remarques sur le contenu : design, rédactionnel, sachant qu’ActuaBD a déjà une ligne éditoriale très affirmée. Mais cela, si vous nous lisez, vous le savez. On n’est pas trop contents du logo, il est provisoire. On veut bien vos suggestions, qu’est-ce qui vous semble indispensable ? Écrivez-nous à redaction@actuabd.com pour nous exprimer vos souhaits.

Le rédacteur en chef d’ActuaBD, Charles-Louis Detournay, intervievant Moebius en 2010.
Photo : D. Pasamonik (L’Agence BD)

L’Appel du 25 juin 2016

Nous avons besoin de contributeurs bénévoles. Cela peut être des rédacteurs : il y a 350 éditeurs en France, nous n’en couvrons qu’une centaine. Aucune BD n’est écartée : franco-belge, comics, BD asiatiques ou d’autres continents... Si vous avez une bonne plume et une connaissance pointue de l’un des aspects de la BD, contactez-nous : Écrivez-nous à redaction@actuabd.com.

Cela peut-être un coup de main aussi sur le développent du site. Là encore, contactez-nous sur redaction@actuabd.com.

Bref, aidez-nous à changer. Et soyez patients : nous sommes tous des bénévoles surchargés, des paresseux contrariés.

Mais vous allez voir, dans un an, ActuaBD ne sera plus comme avant.

(par Didier Pasamonik (L’Agence BD))

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
10 Messages :
  • Pour ses 20 ans, ActuaBD change... - Appel à contribution
    25 juin 2016 14:09, par Laurent Colonnier

    Créé en 1997. Il expérimentait un truc nouveau qui n’intéressait alors pas grand monde jusque dans sa propre boîte : l’Internet.

    A l’époque le must c’était le 3615 Spirou sur Minitel, eh oui, ça existait encore le minitel en 95,96,97, je le sais d’autant mieux que je créais des jeux, des quizz et des histoires interactives pour le 3615 spirou. 20 ans après ça semble dater de la préhistoire.

    Répondre à ce message

  • Pour ses 20 ans, ActuaBD change... - Appel à contribution
    25 juin 2016 15:07, par Gianfranco Goria

    Lo leggo benissimo anche su Samsung Galaxy S5. :-)

    Répondre à ce message

  • Bravo pour tous ces efforts pour faire évoluer ActuaBD.
    C’est une initiative essentielle, et bon courage pour tous les ajustements.

    Je suis sur iPhone 4.
    Quelqu’un avait déjà relevé le problème, mais lorsqu’on ouvre un article, une partie du texte dépasse de l’ecran à droite et il est donc necessaire de déZoomer pour lire.

    Par ailleurs, en ouvrant l’onglet "interview", au dessus de la liste des interviews, apparait un texte qui, me semble-t-il, est destiné aux redacteurs :

    "Pour que l’interview figure dans la colonne de droite comme "invité de la semaine", il faut ajouter le logo pour survol de 390 pxl de large avec la photo de la personnalité invitée."

    Répondre à ce message

    • Répondu par Charles-Louis Detournay le 26 juin 2016 à  09:02 :

      Merci pour vos commentaires constructifs !

      Nous allons voir comment régler ces soucis techniques incontournables après une modification en profondeur de notre structure.

      Cordialement

      Répondre à ce message

      • Répondu par Michel Dartay le 26 juin 2016 à  22:55 :

        Pour ma part, pas de problème majeur en PC avec Chrome, mais le site semble étonnamment vide avec tout ce blanc, pas vraiment convivial.

        Répondre à ce message

        • Répondu par sébastien le 27 juin 2016 à  08:42 :

          Bravo pour l’évolution du site, je le trouve plus lisible, plus aéré et plus agréable. Je rencontre un problème sur PC avec Mozilla Firefox. La partie droite des articles est systématiquement recouverte par les icônes et le texte du menu de droite. Autre petit soucis, toujours sur PC avec Mozilla Firefox, l’article n’apparait pas de suite sous le titre, il faut scroller vers le bas d’environ 2 écrans pour enfin voir le texte. Bon courage à vous, continuez sur cette voie !!

          Répondre à ce message

  • Dans la colonne de droite, la rubrique les dernières réactions n’affiche pas toujours le nom du dernier commentateur, mais parfois celui d’un précédent. Ca semble aléatoire.

    Répondre à ce message

    • Répondu par Charles-Louis Detournay le 28 juin 2016 à  19:36 :

      Merci de votre implication.
      Par contre, je ne vois pas la même chose sur mon navigateur.
      Pourriez-vous m’indiquer quel est votre navigateur ?
      Merci d’avance

      Répondre à ce message

      • Répondu par Guest le 28 juin 2016 à  22:07 :

        Ca ne depend certainement pas du navigateur. Mais je me suis peut-être mal exprimé. Par exemple, ce n’est pas votre nom qui apparait comme dernier commentateur de ce sujet, mais le mien. En gros c’est plutôt l’auteur du commentaire parent qui est pris en compte.

        Répondre à ce message

        • Répondu par Charles-Louis Detournay le 29 juin 2016 à  00:00 :

          Ok, j’y suis : ce n’est effectivement pas le nom de la dernière personne qui a émis un commentaire, mais bien le nom de la première personne qui a émis un commentaire, derrière laquelle le fil s’est construit.
          Nous allons voir comment corriger ce souci.
          Merci de nous l’avoir remonté !

          Répondre à ce message