Premières Chaleurs - T5 : Troubles de voisinage - Jean-Philippe Peyraud - Casterman

27 août 2005 0 commentaire
  • Les personnages de la série de Jean-Philippe Peyraud continuent de découvrir les joies de la vie de couple... et celles des à-côtés.

Arrivé à ce cinquième album, une bonne partie de la dizaine de personnages de Jean-Philippe Peyraud sont en couple, depuis plus ou moins longtemps. Et pourtant, les tentations sont nombreuses... trompera, trompera pas ?
L’auteur continue à manier l’humour et la désinvolture en plongeant ses personnages dans des situations de tous les jours. Il est d’ailleurs amusant de remarquer que dans la plupart des scènes, soit ses personnages sont entre hommes ou entre femmes et parlent de l’autre sexe, soit la rencontre d’un personnage masculin et d’un personnage féminin produit des étincelles - le seul homo dans la bande n’a cette fois-ci qu’un rôle très secondaire.
L’album est rythmé par la séance de speed-dating à laquelle assiste une des célibataires, séance qui donne évidemment lieu à des gags bien amenés où l’on rit parfois jaune.

Premières Chaleurs - T5 : Troubles de voisinage - Jean-Philippe Peyraud - Casterman
Les filles entre elles

Peyraud a depuis un bon moment trouvé son style de dessin, les personnages sont tous bien typés et reconnaissables, les planches bénéficiant d’une mise en couleur et d’une narration aussi sobres l’une que l’autre. Premières Chaleurs est bien le genre de BD qui, sans chercher à révolutionner l’art séquentiel, se lit avec plaisir et facilité.

Avec cette série, Jean-Philippe Peyraud poursuit la chronique légère et sympathique de personnages créés voilà une dizaine d’années [1], sans tomber dans la routine ni lasser le lecteur, bien au contraire.

(par François Peneaud)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Lire un extrait.

[1Leurs débuts se sont faits à la Comédie Illustrée.

  Un commentaire ?