Président Lex Luthor - Par Jeph Loeb, Greg Rucka, Ed McGuinness et Mike Wieringo (Trad. Laurent Queyssi) - Urban comics

16 janvier 2015 0 commentaire
  • Événement majeur de l'univers DC, l'élection de Lex Luthor à la présidence des États-Unis en 2000 fait entrer un emblématique vilain dans l'histoire américaine. Ce volume se propose de nous retracer le parcours qui mena l'ennemi de Superman à la Maison Blanche.

Metropolis a bien changé : entre véhicules volants et robots multifonctions, difficile de reconnaître la ville qui révéla l’homme de demain au monde entier. C’est qu’elle a subi une évolution fulgurante grâce au virus B13 qui l’a transformée en cité du futur. Et le crédit en revient à Lex Luthor. Mais sa popularité demeure bien inférieure à celle de Superman, et cela lui est insupportable.

Lui vient alors l’idée de se lancer dans la course à la Présidence afin de conquérir, légalement, le pays. Entre dégoût et incrédulité, Clark, Loïs, Jimmy, Perry et tout le Daily Planet entreprennent de couvrir sa campagne qui rencontre un improbable succès auprès de la population américaine.

Président Lex Luthor - Par Jeph Loeb, Greg Rucka, Ed McGuinness et Mike Wieringo (Trad. Laurent Queyssi) - Urban comics
Le Daily Planet doit choisir son Une !
Président Lex Luthor © DC Comics

Et Superman dans tout ça ? Et bien toute cette affaire lui fiche un sacré coup au moral d’autant que le dilemme posé par cette situation - le respect de la démocratie se heurtant au combat mené contre un authentique vilain - se révèle particulièrement compliqué à gérer pour l’Homme d’Acier.

On le voit, l’idée qui préside à cet événement apparaît particulièrement alléchante d’autant qu’il est coordonné par de grands noms. Jeph Loeb et Greg Rucka savent y faire, l’ensemble avance de manière cohérente et la caractérisation de Luthor s’avère assez jubilatoire.

Luthor retrouve le symbole de son ennemi tatoué sur l’épaule d’une potentielle conquête
Président Lex Luthor © DC Comics

Les lecteurs réguliers d’Urban Comics et amateurs de sa collection "DC Nemesis" auront même le plaisir de découvrir une péripétie annoncée dans la récente anthologie dédiée au Super-Vilains à travers le retour d’une modeste serveuse jadis humiliée par Luthor.

Mais le caractère étoilé, décousu, d’un récit façonné à partir de divers titres, comme tout crossover, et possédant de nombreuses ramifications, conduit à une lecture qui manque de fluidité et de dynamisme. Croiser Bizarro, Talia al Ghul ou encore Batman amuse et intrigue, mais certains de ces épisodes s’inscrivent difficilement dans la narration du volume.

Essentiellement informatif, assez peu dramatique hormis lors de son dénouement, Président Lex Luthor aurait donc comme besoin, et c’est paradoxal pour un titre de la galaxie Superman, de davantage de punch.

La parade du Président dans une Metropolis futuriste
Président Lex Luthor © DC Comics

(par Aurélien Pigeat)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Président Lex Luthor. Scénario Jeph Loeb et Greg Rucka. Dessin Ed McGuinness et Mike Wieringo. Traduction Laurent Queyssi. Urban Comics, collection "DC Nemesis". Sortie le 12 décembre 2014. 272 pages. 22,50 euros.

Commander ce livre chez Amazon ou à la FNAC

La collection "DC Nemesis" d’Urban Comics, sur ActuaBD :
- Empereur Joker
- La Cible de Deadshot
- Les Tourments de Double Face
- L’Héritage de Deathstroke
- Les Patients d’Arkham
- La Saga de Ra’s Al Ghul
- La Proie de Hugo Strange
- La Balade de Lobo
- Super-Vilains Anthologie
- La Légende de Darkseid

  Un commentaire ?