Princesse Détective T3 & T4 - Par Mayuki Anan - nobi nobi

28 avril 2019 0 commentaire
  • Hinami, Rikka et Jin forment désormais le Club des détectives de la bibliothèque. La réputation de la princesse détective commençant à prendre de l'ampleur, ils se retrouvent même à assister la police dans certaines affaires d'importance. Une série qui se développe de façon intéressante et toujours aussi amusante.
Princesse Détective T3 & T4 - Par Mayuki Anan - nobi nobi

Dans ces deux nouveaux tomes, les mystères auxquels sont mêlés notre trio se diversifient : si les machinations de lycéens jaloux et envieux sont toujours présentes, de véritables affaires criminelles commencent à apparaître, mais avec toujours la même limite : pas de mort. L’empoisonnement et l’hospitalisation qui s’en suit demeurant le maximum en terme de tragédie.

Ainsi s’intercalent, entre des petits mystères tout mignons, comme la recherche d’une source magique et celle du propriétaire de chocolats de la Saint-Valentin, des affaires plus sérieuses : un cambrioleur en fuite, une vieille dame retenue en otage et une soirée d’entreprise qui tourne au règlement de compte.

À travers ces histoires se développe le mythe de la princesse détective qui force nos amis à protéger son identité pour que Hinami puisse continuer à mener une vie normale. Cependant, dans le même temps, ils se lient d’amitié avec un inspecteur qu’ils retrouvent systématiquement sur les scènes de crime, dont la nonchalance naturelle permet d’officialiser leur participation comme consultants spéciaux.

© 2010 Mayuki Anan / SHOGAKUKAN

Comme nous l’avions noté, les similitudes avec Detective Conan sont nombreuses et le tome quatre poursuit cette tendance avec l’introduction d’un voleur qui se joue de la police, « Le Lapin aux Horloges », qui a vocation à devenir récurrent, et qui évoque naturellement le Kaitô Kid de Gôshô Aoyama.

Une nouvelle fois, la mangaka s’en tire très bien et s’approprie avec brio ces figures classiques. Les enquêtes sont efficaces et s’aventurent parfois dans des zones sérieuses, même si le ton reste léger et mignon, créant un contraste intéressant. De même la partie romance n’est pas en reste, avec les deux prétendants d’Hinami, dont la rivalité resurgit à l’occasion d’un bal au lycée et d’autres petits événements.

Une série étonnamment complète et riche, aux récits variés et aux dessins shôjô impeccables, qui expliquent certainement sa longévité au Japon. Publiée depuis 2010 avec treize tomes, il y a encore de nombreuses aventures de la Princesse Détective qui attendent le lecteur et nous en sommes ravis.

© 2010 Mayuki Anan / SHOGAKUKAN

(par Guillaume Boutet)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

Princesse Détective T3 & T4. Par Mayuki Anan. Traduction Nathalie Lejeune. nobi nobi, collection "Shôjo". Sortie le 13 février 2019 & le 17 avril 2019. 192 pages. 6,95 euros.

Acheter le tome 3 sur BD Fugue, FNAC, Amazon.

Acheter le tome 4 sur BD Fugue, FNAC, Amazon.

Princesse Détective sur ActuaBD :
- Lire la chronique des tomes 1 & 2

  Un commentaire ?