Punisher - Born - par Ennis et Robertson - Collection "Max" - Marvel France

12 mai 2004 0 commentaire
  • Personnage politiquement incorrect, Franck Castle est un anti-héros par excellence qui élimine, comme bon lui semble, tous ceux qui menacent les honnêtes citoyens. Tombé dans l'oubli dans les années 90, il est revenu au top des ventes grâce au duo "Garth Ennis-Steve Dillon" et à l'adaptation du comic-book au cinéma (sortie française prévue en juin).

Signée par le duo "Ennis -Robertson" (qui remplace désormais Dillon), la mini-série "Born" vient de paraître dans la collection "Max" de Marvel, destinée à un public adulte uniquement.

Cette aventure exceptionnelle réécrit, en fait, les origines du Punisher. Alors que Franck Castle a décidé de devenir la terreur de tous les hors-la-loi suite au meurtre de sa femme et de ses enfants par la mafia, l’irlandais Garth Ennis prétend dorénavant qu’il avait déjà décidé de faire justice lui-même quelques années auparavant, alors qu’il était officier dans les Marines au Vietnam. Un postulat intéressant et plutôt convaincant, à défaut d’être réellement utile.

En effet, la réécriture des origines d’un héros n’est, à la base, jamais une bonne idée. Il est préférable, en effet, de respecter les créateurs mythiques du personnage et tenter, à la place, d’inventer des histoires 100% originales, qui renouvellent le genre. Pourtant, ici, Garth Ennis, bien plus inspiré que sur "Fury" (disponible également dans la collection "Max"), est au sommet de son art, refusant, et c’est une première, la violence gratuite. Le scénario est efficace, intelligement construit et même parfois émouvant ! Côté dessin, Darick Robertson a réussi à créer des planches totalement adaptées au rythme de l’histoire, en s’inspirant notamment de grands films de guerre. Une réussite indéniable par conséquent, en forme de coup de poing.

(par Alain Haimovici)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?