Qu’est-ce qu’une vente "Collection privée" chez Catawiki ?

22 juin 2021 0 Collectors par
Classification : tout public
  • À côté des ventes "Prestige", Catawiki organise régulièrement des ventes intitulées "Collection privée". Il s'agit d'une grosse collection dont la vente a été décidée par son propriétaire ou dans le cadre d'une succession. Catawiki s'est fait une spécialité dans ce genre de ventes ces dernières années. Celle qui vient d'être inaugurée rassemble d'ailleurs un tel lot de couvertures et d'originaux d'artistes belges (Hermann, Dany, Hausman, etc.) qu'il nous semblait important de vous y intéresser...
UN PUBLIRÉDACTIONNEL DE Qu'est-ce qu'une vente "Collection privée" chez Catawiki ?

Plusieurs fois par an, les utilisateurs de Catawiki voient apparaître un type de vente assez différent des autres, dénommé "Collection privée". Pas toujours facile de se rendre compte ce qui différencie cette vente des autres. S’agit-il d’une seule et unique collection que Catawiki disperse ? En voyant la diversité et la qualité des œuvres mises aux enchères cette fois-ci, on peut supposer que la "Collection privée" a été améliorée par quelques pièces supplémentaires.

Mais Patrick Vranken, Auction Manager de Catawiki, remet les pendules à l’heure : « Quoi que vous puissiez en penser, la totalité du contenu de cette vente provient bien d’un seul collectionneur ! Comme c’est d’ailleurs le cas pour chaque de nos ventes "Collection privée". C’est d’ailleurs l’un des points forts de Catawiki : assister des auteurs ainsi que des collectionneurs (voire leurs héritiers) dans l’administration de leurs archives ou collections, même si elles se révèlent très importantes. »

Patrick Vranken

« Deux cas de figure peuvent se présenter, développe le manager de Catawiki, Soit l’auteur ou le collectionneur choisit de mettre lui-même en vente sa collection, et il bénéficie alors de nos conseils et notre assistance. Soit nous offrons également un service de gestion complète, ce qui comprend la prise de photos et les descriptions des annonces, jusqu’à l’expédition des lots. »

Jacques Pels

« Grâce à ces services, nous recevons en permanence des demandes d’administration de collections, que nous traitons dans leur entièreté à la grande satisfaction des propriétaires, via ces ventes intitulées "Collection privée". Ainsi, nous travaillons depuis deux ans sur une immense collection dédiée à la bande dessinée, sans doute la plus importante rassemblée par un collectionneur belge, qui comprend des albums, des magazines, des originaux en plusieurs langues. Nous vous en reparlerons le moment venu, mais d’ici là, vous pouvez déjà découvrir une autre collection que nous proposons cette semaine, et qui n’est pour sa part uniquement composée d’originaux. D’une remarquable qualité ! »

Les auteurs belges à l’honneur

Aux commandes de la vente "Collection privée" de cette semaine, on retrouve l’expert Jacques Pels, que nous avions déjà interviewé. Il a donc consciencieusement analysé ce que le collectionneur, resté anonyme, a rassemblé pendant plusieurs années. Et même si la vente ne contient que 51 lots, elle sort de la norme à bien des égards.

La couverture du tome 20 de Jeremiah
Voir cet objet

Ouvrant la vente, Hermann est le fer de lance de cette dispersion. On compte pas moins de huit originaux de sa main, et non des moindres car il s’agit de sept couvertures, toutes de séries ou de one-shots différents, ainsi qu’une illustration d’El Lobo, un personnage emblématique de Bernard Prince, la série cofondée avec Greg.

Les amateurs de Dany ne sont pas en reste : on compte quatre couvertures de l’auteur d’Olivier Rameau, dont trois d’Arlequin, la série entamée avec Jean Van Hamme, ainsi qu’une grande illustration pour Histoire sans héros pour le même scénariste. Tout aussi réputée, sa collaboration avec Arleston est également bien représentée avec deux originaux des Guerrières de Troy.

Dany : gouache originale pour un ex-libris des Guerrières de Troy
Voici l’objet en question

Autre maître belge au talent inimitable : Hausman a été également intensément collectionné par cet amateur. On retrouve cinq originaux très représentatifs de son travail : trois pleine-pages de (Saki et Zunie), une affiche pour un poster ainsi qu’une couverture d’album d’Aire Libre, à savoir Le Camp volant.

Pêle-mêle, citons encore des originaux et des couvertures de Swolfs (Le Prince de la Nuit), Vance (XIII), Servais (La Mémoire des arbres), Marvano (Dallas Barr), etc.

Mais le champion toutes catégories de cette vente reste sans conteste Willy Vandersteen, dont l’univers compte 22 originaux mis en enchères, issus principalement de sa série Bessy, du Chevalier Rouge, de Biggles et surtout de Robert et Bertrand, sans doute la quintessence de sa fin de carrière.

Enfin, la vente se termine avec la couverture du tirage de tête 4 de Murena, la somptueuse saga créée par Delaby et Dufaux.

Couverture du TT4 de Murena
Voir cet objet

Même si l’on n’est pas acheteur, cette vacation exceptionnelle d’autant de planches et surtout de couvertures d’albums mythiques mérite franchement le coup d’œil.

UN PUBLIRÉDACTIONNEL DE JPEG

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.