Actualité

Qui est Mangas.io, le nouvel acteur français du manga numérique ?

Par le 29 décembre 2021                      Lien  
Nous vous la présentions récemment : Mangas.io, surnommé le « Netflix français du manga » est une plateforme, doublée d'une application Android ou iOS, de lecture numérique de mangas qui fonctionne à l'abonnement. Environ 75 titres y sont présents dont certains très célèbres (Old Boy, Orange, King's Game, Le Mari de mon frère...), répartis entre dix maisons d'édition partenaires de Mangas.io. On y repère notamment les catalogues de Ki-oon ou d'Akata, et, à partir du 27 janvier, celui de Kana, un des piliers de l'édition francophone. Ce dernier a d'ailleurs prévu des exclusivités à lire en avant-première sur Mangas.io, les "Originals". On vous explique tout ce qu'il faut savoir sur ce service légal et sans pub !

publirédactionnel

Mangas.io est donc une plateforme de lecture de mangas à l’abonnement, qui a pour objectif d’offrir une alternative légale et génératrice de revenus pour les ayants-droit aux scantrads, ces sites pirates qui proposent des mangas (souvent mal) scannés et traduits par des particuliers. Imaginée en 2018 et lancée publiquement en 2020 à l’initiative d’une équipe maintenant constituée de onze passionnés, Mangas.io profite de négociations entre ses éditeurs partenaires et les éditeurs japonais pour obtenir des exclusivités.

Qui est Mangas.io, le nouvel acteur français du manga numérique ?

Mais pas que : l’objectif est aussi de contribuer à l’essor de la lecture numérique, une pratique commune au Japon mais très minoritaire en France. Alors que, par ailleurs, 83 % des lecteurs français de mangas déclarent lire leurs mangas sur des plateformes illégales, ce qui dénote d’un manque à gagner conséquent pour les auteurs, les éditeurs et les distributeurs, et pour la création en général, et d’un besoin à combler pour les lecteurs. Si cela vous intéresse Mangas.io a publié son « Livre blanc du manga numérique » détaillant sa philosophie et ses objectifs.

La plateforme propose ainsi de faire découvrir le patrimoine BD asiatique à coup de grosses licences, mais également avec un accent sur les mangas peu connus et les rééditions de titres qui ne seraient plus disponibles au catalogue, afin de satisfaire la demande des lecteurs toujours plus curieux et nombreux. Les éditeurs partenaires sont Kana, Akata, Black Box Éditions, les éditions IMHO, Ki-oon, Kotoji Éditions, Mahô Éditions, NaBan Éditions, Nazca Éditions et ManEd, principalement éditeurs de mangas shonen (pour ados) et seinen (pour jeunes adultes). D’autres partenariats sont bien sûr à prévoir.

Le fonctionnement de Mangas.io est très similaire de celui que l’on connaît, notamment sur les plateformes de webtoons : après la création d’un compte, une quantité limitée de chapitres sont lisibles gratuitement. Pour avoir accès à tous les chapitres en illimité, il faut investir dans un abonnement mensuel (6,90 €/mois pendant la version Bêta du site puis 8,90 €/mois) ou annuel (69,90 € la première année puis 89,90 €). Une période d’essai gratuite de 7 jours permet de se faire un avis sur la plateforme. TOUTES LES INFOS SONT ICI.

Les différentes offres de Mangas.io

Pour 20,70 €, il est également possible d’acquérir trois cartes collectors issues du manga Yuan Zun (ManEd éditions) qui valent un mois d’abonnement chacune. Celles-ci peuvent être offertes ensemble ou séparément, un très bon moyen de transmettre le goût de la lecture numérique !

En somme, Mangas.io tente de se démarquer avec une offre à la fois accessible (une lecture illimitée de chapitres pour le prix d’un seul manga), optimisée pour l’écran (lecteur en HD personnalisable, différents sens de lecture, pas de publicité) et entièrement orientée vers l’Asie : mangas, manhwas et manhuas, qui à terme envisage d’éditer de très gros noms.

Lisible sur ordinateur, smartphone ou tablette, Mangas.io a d’autres fonctionnalités en projet qui s’annoncent prometteuses : un mode de lecture hors-ligne, un forum sur le site -il existe déjà un Discord de Mangas.io-, un service de simultrad (pendant légal et professionnel du scantrad) ou encore une collaboration avec l’appli de catalogage de BD Bubble. Des bases solides !

Mangas.io propose régulièrement des exclusivités

publirédactionnel

Voir en ligne : JE M’ABONNE À MANGAS.IO !

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

🛒 Acheter


Code EAN :

PAR   
A LIRE AUSSI  
Actualité  
Derniers commentaires  
Abonnement ne pouvait pas être enregistré. Essayez à nouveau.
Abonnement newsletter confirmé.

Newsletter ActuaBD