BD d’Asie

Ragnana et moi : Jour 2 - Par Ken Koyama - Ki-oon

Par Marc Vandermeer le 5 novembre 2022                      Lien  
Comme chaque mois pour ces dames, mais plus d’un an pour les lecteurs : Ragnagna est de retour ! Un deuxième opus qui présente encore une fois les aléas de la vie quand on est une femme. Tantôt femme au foyer ou super-héroïne, collégienne timide ou idole en devenir… toutes connaissent une version de Ragnagna dans leur vie.

Si l’évocation des menstruations fait encore rougir certaines, il n’y a rien de plus naturel chez la femme. C’est souvent en fin d’école primaire, au début du collège que ces demoiselles rencontrent pour la première fois Ragnagna. Un compagnon de vie qui les accompagnera jusqu’à la ménopause, bien des années plus tard. C’est pourquoi Ken Koyama prend le parti de présenter ce phénomène biologique avec discernement et bienveillance. Car mal préparées, les jeunes peuvent en souffrir… bien au-delà des crampes abdominales.

C’est le cas d’une collégienne qui est devenue la risée de sa classe car ses règles sont arrivées en plein cours, tachant ainsi son uniforme aux yeux de tous. Une honte telle que l’enfant a préféré s’enfuir, disparaître du regard des autres pour éviter le harcèlement scolaire. Un mal-être qui peut aussi se traduire par l’idée d’être infertile, comme cette jeune extraterrestre qui culpabilise à chaque fois que ses règles réapparaissent après avoir tenté de procréer avec son compagnon.

L’infertilité est d’ailleurs un des aspects présentés dans ce tome avec d’autres dérèglements. Résumés en une page en fin d’album, "Ces choses qui ne sont pas Ragnagna" avec le kyste ovarien comme ambassadeur dans l’un des chapitres de ce "Jour 2". Sans crier gare, se dissimulant sous l’apparence de Ragnagna, ces démons croissent et atteignent souvent un stade avancé quand on les ressent. Ils s’appellent cancer des ovaires, du corps et du col de l’utérus, la terrifiante endométriose et encore plein d’autres qui nous rappellent qu’il faut toujours écouter son corps – comme l’expliquent très bien les quatre femmes, d’âges et de professions différentes, venues pour un cours d’éducation sexuelle.

Même quand on est une idole et que les idées préconçues veulent qu’on soit pure et donc sans règles qui pourraient gêner la danse et les représentations en public. Ou encore l’idée que l’Homme se fait de l’importance des règles – et donc des protections hygiéniques. Outre l’aspect pratique de ne pas mettre du sang partout, c’est aussi comme son nom l’indique : une question d’hygiène et de santé ! Ce qui rend Ragnagna & moi intéressant à lire à bien des égards, même si le dessin est rudimentaire. Un must-have pour les jeunes filles qui découvrent leurs corps.

Ragnana et moi : Jour 2 - Par Ken Koyama - Ki-oon
©Ken Koyama / Ki-oon

(par Marc Vandermeer)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

🛒 Acheter


Code EAN : 9791032708262

Ragnagna et moi : Jour 2. Auteur : Ken Koyama. Editeur : Ki-oon. Traduction : Sophie Piauger. Sortie : le 12 mai 2022. 230 pages. Prix : 15 euros.

Acheter le T.1 chez Cultura

- Lire la chronique Ragnagna et moi : Jour 1 - Par Ken Koyama - Ki-oon

Ki-oon ✏️ Ken Koyama à partir de 13 ans Humour Documentaire 🛒 Acheter 📖 Feuilleter
 
PAR Marc Vandermeer  
A LIRE AUSSI  
BD d’Asie  
Derniers commentaires  
Abonnement ne pouvait pas être enregistré. Essayez à nouveau.
Abonnement newsletter confirmé.

Newsletter ActuaBD