Rani – T2 : « Brigande » - Par J. Van Hamme, Alcante & F. Vallès – Le Lombard

9 janvier 2011 1 commentaire
  • Alors que le feuilleton scénarisé par {{Jean Van Hamme}} est actuellement en tournage aux Indes, le second tome de l’adaptation de cette histoire en bande dessinée paraît ces jours-ci aux éditions du Lombard. Elle est conçue par le jeune scénariste prometteur {{[Didier Alcante->10545]}} et surtout par le dessinateur des {Maîtres de l’Orge}, {{Francis Vallès}}.

Juin 1743. Philippe, le fils du Marquis de Charles de Valcourt, apprend que son père va le déshériter du château et de la fortune familiale en faveur de sa demi-sœur, Jolanne, une fille qu’il a eue avec l’une de ses gouvernantes.

Le jeune homme est prêt à tout pour écarter la bâtarde de son chemin. Il assassine son père et dérobe le testament qu’il avait rédigé. Philippe s’arrange par ailleurs pour que Jolanne soit condamnée à mort pour l’un de ses propres méfaits : le meurtre d’Isabelle de Marsac, sa future belle-mère.

La jeune femme, prisonnière, est escortée à Paris où elle doit être décapitée sur la Place de Grève. Laroche, l’officier qui a la charge de l’escorte, lui propose de partager son repas et la chaleur de la chambre de l’auberge où ils ont fait une halte. L’officier attend de la jeune femme qu’elle lui offre ses charmes. Rebelle et téméraire, elle tournera la situation à son avantage pour s’enfuir et sera récupérée par l’officier Anglais qui avait croisé sa route dans le précédent tome.

Jean Van Hamme ne le cache pas : il avait envie d’écrire un feuilleton dans le style d’Angélique, marquise des anges, dont l’aspect romancé l’avait passionné. Il reprend les grands thèmes explorés dans les chef-d’œuvres des maîtres du feuilleton d’aventure, tels que Le Comte de Monte-Cristo d’Alexandre Dumas, les romans de Michel Zévaco, dont Anne Golon, l’auteur d’Angélique, la saga été portée à l’écran dans les années soixante qui a fait de Michèle Mercierune star, est la digne héritière.

Rani – T2 : « Brigande » - Par J. Van Hamme, Alcante & F. Vallès – Le Lombard
Extrait de "Rani" T2.

Le créateur de XIII jongle avec les ingrédients du genre dans des entrelacs de retournements de situation et de rebondissements. L’effet est garanti. La bande dessinée doit beaucoup à Didier Alcante qui en assure l’adaptation, le découpage et les dialogues à partir du synopsis de Jean Van Hamme.

En janvier 2010,il nous décrivait sa méthode de travail : « Je travaille sur la base de son synopsis et non de la version finalisée et dialoguée du scénario. Je dois modifier le synopsis pour qu’il corresponde au format imposé par la bande dessinée. Je découpe l’histoire en séquences et en pages. Il faut aussi approfondir les scènes floues. […] De son côté, Jean Van Hamme finalise aussi son scénario avant qu’il ne soit confié au réalisateur. À l’arrivée, il y aura donc des petites différences. De même, nous écrivons chacun nos propres dialogues. ».

Le lecteur se laisse prendre rapidement par le rythme proprement feuilletonesque du récit particulièrement bien mis en scène par Francis Vallès, un dessinateur qui avait travaillé avec Jean Van Hamme sur l’adaptation des Maîtres de l’Orge, un autre série télévisée écrite par le scénariste Belge. Le dessinateur stéphanois retrouve l’aisance graphique de cette collaboration. Pas de doute, il est plus dans son élément dans le genre historique que contemporain.

Le troisième tome de Rani est annoncé pour le 4e trimestre 2010. L’éditeur désirant profiter au mieux de la diffusion sur France 2 de la série télé.

Dans le prochain tome, intitulé « Esclave », Jolanne part pour les Indes.

(par Nicolas Anspach)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.


Lire la chronique de Rani T1

Lire notre article : "Jean Van Hamme, l’homme de l’année 2010" (Janvier 2011)

Commander Le T2 de Rani chez Amazon ou à la FNAC
Commander Le T1 de Rani chez Amazon ou à la FNAC

Illustrations : (c) Vallès, Van Hamme, Alcante & Le Lombard.

 
Participez à la discussion
1 Message :
  • Juste une remarque sur la géographie et l’histoire (puisque c’est en partie le sujet ).
    Il serait correct de dire" le tournage a lieu en Inde ". Les Indes est une appellation ancienne qui regroupe un grand nombre de territoires découverts par les puissances de l’époque et les colonies qui ont suivi, que ce soit l’Amérique (Indes occidentales) ou le sud-est asiatique (Indes orientales).

    Répondre à ce message