Red Eyes Sword \ Akame ga Kill ! Zero T. 10 - Par Takahiro & Kei Toru - Kurokawa

5 novembre 2019 0 commentaire
  • Clap de fin de la préquelle dédiée à la célèbre tueuse Akame. Une excellente surprise, qui au-delà de présenter certains personnages dans leurs années de jeunesse, en a développé des nouveaux tout aussi marquants et attachants.

Dix tomes pour cinq années de publication. La préquelle à Red Eyes Sword \ Akame ga Kill aura été un projet ambitieux, dépassant le simple cadre d’illustrer des faits que le lecteur connaissait déjà dans les grandes lignes.

Rappelons rapidement le contexte : Zero s’intéresse à la formation d’Akame, et de sa jeune sœur Kurome, « adoptées » par l’Empire afin d’en faire des tueuses d’élite et protéger ses intérêts. Le gouvernement étant totalement corrompu, Akame finit par rejoindre l’Armée Révolutionnaire. C’est ce passé, lorsqu’elle travaillait pour les « mauvais » et sa « trahison » que raconte Zero.

Nous suivons ainsi ici la vie d’Akame lorsqu’elle faisait partie d’une unité d’élite d’assassins de l’Empire et nous avons a fait la connaissance d’un groupe de sept jeunes, qui répond sur la forme au Night Raid, la troupe de héros, et d’assassins, de la série originale.

Red Eyes Sword \ Akame ga Kill ! Zero T. 10 - Par Takahiro & Kei Toru - Kurokawa
© 2013 Kei Toru / SQUARE ENIX

Le titre est structuré en grand arc narratif dont la bataille contre les Gardiens du Tombeau et celle contre la troupe d’assassins d’Olberg. Au fur et mesure, selon la tradition de la franchise, des compagnons d’Akame tombent lors de ces missions. Et, dans la dernière partie, Akame est enfin confrontée à l’Armée Révolutionnaire, avec Najenda qui la convainc de les rejoindre.

Le récit aura été dans la ligne droite exacte de l’œuvre originale, et sur ce point les amateurs n’auront pas été déçus : des personnages hauts en couleurs, des combats à mort, une bonne dose tragédies et d’injustices, et des dessins d’excellente facture.

Nous aurons revu bon nombre de têtes connues qui auront fait leur « guest stars », mais aussi des personnages originaux intéressants comme Merald, la chef des Olbergs. Plus surprenant, certains sont annoncés dans Blue Eyes Sword \ Hinowa ga Crush !

Un bilan donc extrêmement positif pour cette série et cet univers, qui compte désormais trois mangas et constitue plus que jamais une référence incontournable du Dark Shônen.

© 2013 Kei Toru / SQUARE ENIX

(par Guillaume Boutet)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

Red Eyes Sword \ Akame ga Kill ! Zero T10. Par Takahiro (scénario) & Kei Toru (dessin). Traduction Frédéric Malet. Kurokawa, collection "Seinen". Sortie le 10 octobre 2019. 208 pages. 7,65 euros.

Acheter ce livre sur BD Fugue, FNAC, Amazon

Red Eyes Sword \ Akame ga Kill sur ActuaBD :
- Lire la présentation de Red Eyes Sword \ Akame ga Kill,
- Lire la chronique du tome 2,
- Lire la chronique du tome 5,
- Lire la chronique du tome 7,
- Lire la chronique du tome 11,
- Lire la chronique du tome 15.

Blue Eyes Sword \ Hinowa ga Crush sur ActuaBD :
- Lire la chronique du tome 1.

  Un commentaire ?