Red Hood & les Outlaws T. 2 : Bizarro 2.0 – Scott Lobdell, Dexter Soy & collectif – Urban Comics

9 mars 2020 0 commentaire
  • Suite et fin du run de Lobdell sur les Outlaws : dans ce second tome il nous offre un développement très intéressant du personnage de Bizarro. Au programme, action et baston, mais aussi et surtout psychologie et réflexion : un cocktail rafraichissant dans ce monde de brute...
Red Hood & les Outlaws T. 2 : Bizarro 2.0 – Scott Lobdell, Dexter Soy & collectif – Urban Comics
© Urban Comics.

À la fin du premier tome de cette intégrale reprenant le run de Scott Lobdell aux commandes des Outlaws, nous avions laissé Red Hood, Artémis et Bizarro dans les ruines de leur combat contre Akila, ancienne amie d’Artémis qui menaçait de détruire le monde. Bizarro, le clone raté de Superman au QI de nourrisson, s’était sacrifié pour sauvé la Terre, et même ses supers capacités de kryptonien n’ont pu lui sauver la vie.

Mais que seraient les Outlaws sans lui ? En désespoir de cause, Red Hood et Artémis font donc appel au génie de Lex Luthor, aujourd’hui repenti et successeur de Superman, pour ramener leur ami à la vie. Une opération risquée mais couronnée de succès : Bizarro renaît, et cette fois il est doté d’une intelligence qui rivalise avec celle des plus grands cerveaux de l’univers. Une nouvelle ère s’ouvre alors pour l’équipe : le voilà qui construit en quelques jours un QG géant et flottant pour son équipe, et qui en prend plus ou moins la tête avec un système d’anticipation des crimes à la Minority Report.

Les Outlaws dépassent ainsi leurs ambitions avec ce nouveau leader surpuissant et sur-intelligent : plus rien ne peut les arrêter. Mais cette situation va-t-elle durer ? Rien n’est moins sûr : Bizarro se sent régresser. Il sait que le temps de son génie est compté. Ce tome se concentre donc sur cette course contre la montre du clone de Superman, qui doit profiter du temps à sa disposition pour propulser ses amis au sommet de leur potentiel avant de redevenir un enfant dans un corps de kryptonien.

© Urban Comics.

Lobdell nous livre un récit bien plus innovant et intéressant que celui du premier tome. Son intrigue n’est pas sans rappeler la cultissime nouvelle Des Fleurs pour Algernon de Daniel Keyes, qui lui aussi confrontait un personnage mentalement retardé à une brusque et temporaire augmentation de son QI. On ressent l’angoisse de Bizzaro qui a conscience du caractère éphémère de ses nouveaux dons, et qui fait tout pour endiguer sa régression tout en la dissimulant à ses amis pour ne pas les inquiéter. Un développement psychologique très bien mené qui donne une profondeur bienvenue au clone de krypton.

Quant aux dessins majoritairement assurés par Dexter Soy, parfois relayé par d’autres dessinateurs, ils sont efficaces et classiques, et si le dessinateur brille particulièrement dans le dynamisme des scènes d’action, il peine un peu plus dans les moments creux du récit, avec des planches un peu vides lorsque les personnages sont au repos. Rien de bien méchant malgré tout.

Red Hood & les Outlaws 2 : Bizarro 2.0 est donc une suite sympathique pour une série sans grande prétention mais qui reste convaincante et plaisante. Ce tome clos le travail de réédition en intégrale du run de Lobdell entrepris par Urban Comics : on les remerciera de ne pas faire durer la série sur une infinité de tomes, on risquerait de se lasser. Le volume se clos tout de même sur un petit cliffanger qui laisse la porte ouverte à une nouvelle série potentielle : comme d’habitude chez DC, rien n’est jamais totalement terminé...

© Urban Comics.

(par Jaime Bonkowski de Passos)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

"Red Hood et les Outlaws T. 2 : Bizarro 2.0" - Scott Lobdell, Dexter Soy et collectif - Urban Comics - 07/02/2020 - 384 pages - 35€.

  Un commentaire ?