Réédition en 10 recueils de l’Univers d’Arsène Lupin aux éditions Kurokawa !

  • Arsène Lupin, Gentleman Cambrioleur de son état, possède un univers bien à lui, rédigé de main de maître par Maurice Leblanc en 1907. Cette série en dix tomes de Takashi Morita reprend, quant à elle, les textes originaux dans un graphisme classique, rendant justice à ce célèbre voleur qui a inspiré tant d’autres héros décalés…

Au Japon, Arsène Lupin est connu, notamment, par son illustre successeur Lupin the 3rd (Edgar de la Cambriole en français), tandis qu’en France, c’est l’acteur Omar Sy qui a rendu hommage, plus récemment, au gentleman cambrioleur dans la série Netflix Lupin. Mais ce ne sont là que deux exemples parmi d’autres personnages ayant emprunté au héros de Maurice Leblanc quelques astuces. Ne dit-on pas que rien ne vaut l’original ?

Takashi Morita, fervent amateur d’Histoire et de ce personnage haut en couleur, ne manque pas de nous le rappeler, après chaque nouvelle, entrecoupant ses tomes avec des notes dignes de chroniques à elles seules. Reprenant les aventures d’Arsène Lupin dans l’ordre chronologique des sorties originales, le premier tome nous emmène en 1899 sur un paquebot reliant la France aux États-Unis. Arsène Lupin y est… arrêté ! En effet, Maurice Leblanc a eu la brillante idée d’entamer les aventures de son personnage-fétiche par son emprisonnement.

Le début d’ une grande série de nouvelles au succès tonitruant. Offrant au genre policier de nouvelles techniques narratives époustouflantes, mais aussi et surtout des particularités propres au plus célèbre cambrioleur de tous les temps. Notamment son sens du déguisement ainsi que de la logique, sans oublier le plaisir qu’il prend à prévenir ses victimes ! Trois caractéristiques qu’on peut retrouver chez divers héros de polar, sans pour autant dépasser le maître en la matière.

Réédition en 10 recueils de l'Univers d'Arsène Lupin aux éditions Kurokawa !
©Takashi Morita / Kurokawa

En effet, si nous prenons l’exemple de Lupin the Third, il prévient également ses victimes, au grand désarroi du commissaire qui est à ses trousses. Il manie, aussi, l’art du déguisement à la perfection, usant et abusant de costumes et de masques ultraréalistes. Arsène, quant à lui, emploie la technologie disponible pour son époque, usant de la chimie comme détaillé lors du début de son procès… auquel il n’assistera pas !

Un premier tome qui donne le ton à cette série fidèle aux recueils de nouvelles de Maurice Leblanc. Suivi d’un deuxième et troisième tomes sous-titrés Gentleman-Cambrioleur qui ne déméritent pas. Chaque aventure est minutieusement reprise et dessinée dans un style classique, un peu rétro, mais hautement magnétique. Les lecteurs ne s’y méprendront pas : Takashi Morita est certainement l’un des plus grands fans de ce héros à la fois guilleret, intelligent et attachant quand ses faiblesses sont mises à jour. Bien que voleur, on ne peut s’empêcher, à l’instar du public présent dans l’œuvre et lisant ses aventures dans les journaux quotidiens, de s’enticher de celui qui nargue la police à tout bout de champ ; annonçant fièrement à la presse de l’époque qu’il va s’évader, qu’il va commettre tel ou tel méfait ou pire : résoudre telle ou telle affaire…

Arsène Lupin, c’est quand même un sacré bon bougre ! Une psychologie que Maurice Leblanc et Takashi Morita développent remarquablement. L’auteur a même poussé le vice jusqu’à devenir le biographe de son personnage fictif. Il s’immisce dans son propre scénario pour apporter encore plus d’authenticité à Arsène Lupin. Quant au mangaka, voulant rendre justice à cet univers riche et si particulier, il a appuyé l’aspect historique, détaillant des faits authentiques de l’Histoire de France avant, pendant et après ce Gentleman-Cambrioleur.

Une série déjà parue par le passé chez Kurokawa, à raison d’un tome par titre. Cette nouvelle édition reprend plusieurs aventures par tome ("Gentleman-Cambrioleur" pour les trois premiers tomes, "Contre Herlock Sholmès – la Dame Blonde" dans les tomes 4 et 5, suivi des titres "Le Diadème de la princesse de Lamballe" pour le 6e volume, "Contre Herlock Sholmès – la Lampe juive" en 7e position et enfin les trois derniers tomes pour "L’Aiguille creuse".) Avis aux férus de séries policières, de rocambolesque et de facéties à l’aube du XXe siècle, cette série est à placer de toute urgence dans votre bibliothèque.

©Takashi Morita / Kurokawa

(par Marc Vandermeer)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

🛒 Acheter


Code EAN : 9782380713374

Arsène Lupin T1 à T. 3. Œuvre originale : Maurice Leblanc. Auteur : Takashi Morita. Traduction : Fabien Nabhan. 256 pages. Sortie : le 12 mai 2022. Prix : 7,65 euros / Tome.

Acheter le T.2 chez Cultura
Acheter le T.3 chez Cultura

- Lire la chronique Arsène Lupin : retour à la case BD

Meilleures ventes BD
🔍 Avis Actuabd 📖 Feuilleter 🛒 Acheter

1 🔍 📖 🛒 Le Monde Sans Fin
2 🔍 📖 🛒 Les Cahiers D'esther T.07 - Hi
3 🔍 📖 🛒 Guacamole Vaudou
4 🔍 📖 🛒 Spy X Family T.08
5 🔍 📖 🛒 My Hero Academia T.33 - The Ne
6 🔍 📖 🛒 Spy X Family T.01
7 🔍 📖 🛒 Demon Slayer T.23
8 🔍 📖 🛒 Elles T.02 - Universelles
10 🔍 📖 🛒 One Piece T.01
11 🔍 📖 🛒 Spy X Family T.02
12 🔍 📖 🛒 Elles T.01 - La Nouvelle(s)
13 🔍 📖 🛒 Spy X Family T.03
14 🔍 📖 🛒 Spy X Family T.04
15 🔍 📖 🛒 Dragon Ball Super T.17
16 🔍 📖 🛒 One Piece T.02
17 🔍 📖 🛒 Mortelle Adele T.01 - Tout Ca
18 🔍 📖 🛒 One Piece T.03
19 🔍 📖 🛒 Demon Slayer T.22
20 🔍 📖 🛒 Naruto T.01
21 🔍 📖 🛒 Spy X Family T.07
22 🔍 📖 🛒 Demon Slayer T.01
23 🔍 📖 🛒 Les Nouvelles Aventures De Lap
24 🔍 📖 🛒 Les Cahiers D'esther T.01 - Hi
25 🔍 📖 🛒 Spy X Family T.05
26 🔍 📖 🛒 Spy X Family T.06
27 🔍 📖 🛒 Zai Zai Zai Zai
28 🔍 📖 🛒 Les Reflets Du Mondeen Lutte
29 🔍 📖 🛒 Kaiju N8 T.05
30 🔍 📖 🛒 One Piece T.04
31 🔍 📖 🛒 Mortelle Adele T.09 - La Rentr
32 🔍 📖 🛒 One Piece T.05
34 🔍 📖 🛒 One Piece T.06
35 🔍 📖 🛒 Les Carnets De L'apothicaire T
36 🔍 📖 🛒 Mortelle Adele T.03 - C'est Pa
37 🔍 📖 🛒 One Piece - Edition Originale
38 🔍 📖 🛒 Naruto T.02
39 🔍 📖 🛒 Demon Slayer T.02
40 🔍 📖 🛒 Mortelle Adele Hors-serie - Mo
41 🔍 📖 🛒 Mortelle Adele T.08 - Parents
42 🔍 📖 🛒 One Piece T.07
43 🔍 📖 🛒 Berserk T.41 - Collector
44 🔍 📖 🛒 Mortelle Adele T.02 -l'enfer C
45 🔍 📖 🛒 Mortelle Adele T.04 - J'aime P
46 🔍 📖 🛒 Mortelle Adele T.12 - A La Pec
47 🔍 📖 🛒 Tokyo Revengers T.19
48 🔍 📖 🛒 Mortelle Adele T.05 - Poussez-
49 🔍 📖 🛒 My Hero Academia T.01
50 🔍 📖 🛒 Le Spirou D'emile Bravo T.05 -

Source : Datalib
A lire aussi sur ActuaBD :

 
Participez à la discussion
8 Messages :
  • Tout à leur volonté de conquérir le monde, les japonais s’emparent désormais de nos personnages et de notre culture. C’est révoltant ! Est-ce que des auteurs bien de chez nous oseraient en faire autant et dessiner un Goldorak ?!

    Répondre à ce message

    • Répondu le 17 juillet à  12:10 :

      La culture est universelle, internationale, ne connait pas de frontière.

      Répondre à ce message

    • Répondu par Bloch le 17 juillet à  15:12 :

      Nan mais arrêtez aussi, entre les vraies réactions réactionnaires des apôtres de la sacro-sainte Franco-Belge et les commentaires ironiques comme le votre, on n’en sortira jamais !

      Répondre à ce message

      • Répondu par Rupan Sancerre le 18 juillet à  06:50 :

        Ah zut, moi qui voulais justement rappeler que l’auteur de Goldorak a scénarisé une adaptation d’Arsène Lupin... Il y a près de quarante ans !

        https://www.manga-news.com/index.php/serie-vo/Gekiga-Kaito-Lupin-vo
        http://arsenelupingc.free.fr/BD.php#4

        Répondre à ce message

      • Répondu par Milles Sabords le 18 juillet à  07:09 :

        Pour ce qui est de Goldorak c’est déjà fait (voir l’album événement à ce sujet de Dorison, Bajram, Yoann, Cossu, Sentenac…) et même, très bien fait. Le problème n’est pas à chercher du côté du pays du « Soleil Levant », mais plutôt du côté de nos frileux éditeurs, qui vous répondent invariablement lorsque vous voulez adapter une énième version de nos classiques : « non, c’est déjà vu et revu, on n’en veut pas ! ». Alors pourquoi laissent-ils le champ libre à des adaptations venues d’ailleurs… parce-que ça leur coûte moins cher d’acheter les droits d’un « Arsène Lupin » en Manga, qui leur rapportera vite et plus. Business si business, rentabilité maximale !

        Répondre à ce message

        • Répondu le 18 juillet à  10:52 :

          Huhu Mille Sabord, toujours aussi premier degré qui n’a pas compris que le premier post était une blague… quel rabat-joie !

          Répondre à ce message

          • Répondu par auteur le 18 juillet à  12:52 :

            Mille sabords n’est pas rabat-joie, il explique ce que font les éditeurs en général et je peux aussi en témoigner depuis que je suis dans le métier.

            Répondre à ce message

            • Répondu le 18 juillet à  15:28 :

              Être dans le métier comme vous dites ne devrait pas empêcher d’avoir un peu d’humour.

              Répondre à ce message

Dans la même rubrique


En bref