Renaissance du Lyon BD festival avec une nouvelle exposition sur Corto Maltese

Par Gaëlle BEDIS 4 juin 2024 
Après une édition 2023 compliquée, le Lyon BD festival reprend du poil de la bête et se tourne vers une de ses valeurs sûres qui lui a déjà réussi par le passé : le personnage de Corto Maltese, créé par Hugo Pratt et repris par le duo Juan Diaz Canales et Ruben Pellejero. Le vernissage a eu lieu le 30 mai 2024.

Philippe Brocard, auteur de BD et président de l’association du Lyon BD Festival, le reconnaît : le festival a traversé une période très difficile et est tout doucement en train de se remettre sur les rails. Il a pu compter pour cela sur des partenaires locaux de poids, comme la salle de concert du Transbordeur, l’Opéra de Lyon ou encore la Région Auvergne Rhône-Alpes, mais aussi sur des acteurs internationaux comme l’Institut culturel italien de Lyon qui a initié l’exposition intitulée Corto Maltese : l’héritage, l’œuvre et biographie dont le vernissage a eu lieu jeudi 30 mai 2024.

Renaissance du Lyon BD festival avec une nouvelle exposition sur Corto Maltese
Lyon BD 2024 - Exposition Corto Maltese - Accueil de l’exposition
Photographie © Gaëlle Bédis

Coup d’envoi de cette 19e édition du Lyon BD, l’exposition met à l’honneur le personnage phare d’Hugo Pratt au sein du Musée des Tissus et des arts décoratifs de Lyon, réouvert spécialement pour l’occasion. Hautement symbolique, ce musée situé au cœur de Lyon doit en effet être réhabilité et fermer ses portes jusqu’en 2028, date prévue de sa réouverture. En attendant les travaux qui ne débuteront pas avant la rentrée, la Région a proposé d’utiliser une partie de l’espace disponible pour l’exposition réalisée par Patricia Zanotti, collaboratrice d’Hugo Pratt et directrice de la société Cong qui gère les droits d’exploitation de toutes les œuvres de l’artiste et sera présente le 8 juin pour expliquer la genèse de ce projet.

Lyon BD 2024 - Exposition Corto Maltese - Les personnalités officielles à l’origine de l’exposition
Photographie © Gaëlle Bédis

On ne pouvait rêver meilleur écrin pour la valorisation des aquarelles et des planches de Pratt et de ses successeurs sur Corto Maltese depuis 2015, le scénariste Juan Diaz Canales et le dessinateur Ruben Pellejero, dont le travail avait déjà fait l’objet d’une exposition bilan en 2018 lors de ce même festival. En revanche, la plupart des pièces de Pratt exposées sont des reproductions, centre Pompidou oblige.

Lyon BD 2024 - Exposition Corto Maltese - Esmeralda
Photographie © Gaëlle Bédis

L’atmosphère sombre du lieu vient renforcer la profondeur et la richesse des couleurs utilisées par les artistes. Le contraste entre la façade haussmannienne du musée et l’espace plus brut du site de l’exposition fait écho au personnage, noble en apparence mais égoïste et ironique en profondeur. Ce même contraste se retrouve dans la colorimétrie qui peut être à la fois douce et puissante.

Lyon BD 2024 - Exposition Corto Maltese
Photographie © Gaëlle Bédis
Lyon BD 2024 - Exposition Corto Maltese - Aquarelle New Ireland
Photographie © Gaëlle Bédis

L’une des planches originales de Pellejero exposée montre une utilisation du noir et blanc assez originale : les personnages sont en ombres noires et le décor est blanc, en écho à une planche de Pratt fonctionnant sur le même principe et où la silhouette de Corto est reconnaissable uniquement à sa boucle d’oreille, blanche sur fond noir.

Lyon BD 2024 - Exposition Corto Maltese - Planche originale d’Hugo Pratt
Photographie © Gaëlle Bédis
Lyon BD 2024 - Exposition Corto Maltese - Planche originale de Ruben Pellejero
Photographie © Gaëlle Bédis

L’exposition explore les liens entre le créateur et son personnage dont le parcours est présenté par continent. Comme Hugo Pratt, Corto est en effet un voyageur, un explorateur, ce qui se voit très clairement dans les panneaux proposés qui nous font voyager de l’Afrique à l’Asie en passant par l’Europe.

Lyon BD 2024 - Exposition Corto Maltese - Pratt et l’Ethiopie
Photographie © Gaëlle Bédis

Pour compléter la sensation d’évasion et compte tenu des racines de l’auteur, les textes explicatifs et les citations sont en italien et en français.

Lyon BD 2024 - Exposition Corto Maltese - Extrait
Photographie © Gaëlle Bédis

L’ensemble des extraits reproduits sont aussi en italien, ce qui montre la dimension internationale du personnage, de son auteur mais aussi du Lyon BD Festival qui a su, avec l’appui de l’Institut culturel Italien de la ville, saisir cette opportunité de démontrer son appétence pour la BD internationale.

Lyon BD 2024 - Exposition Corto Maltese - Vernissage avec la médiatrice
Photographie © Gaëlle Bédis
Lyon BD 2024 - Exposition Corto Maltese - Naissance de Corto
Photographie © Gaëlle Bédis

Comme nous vous l’avions indiqué en début de semaine, d’autres expositions sont prévues tout au long du mois de juin ainsi que des concerts, des masterclass, quelques projections et des dédicaces sur le temps fort des 8 et 9 juin 2024.

Avec une équipe désormais reconstituée et stabilisée, le Lyon BD a choisi de mettre l’accent sur le manga et la jeunesse, ce qui se ressent dans la programmation des expositions. Sont ainsi prévues :

 Lou ! de Julien Neel - 20 ans, le bel âge - 8 & 9 juin 2024, Hôtel de ville de Lyon.

 Bergères guerrières, d’Amélie Fléchais et Jonathan Garnier - 8 & 9 juin 2024, Hôtel de ville de Lyon.

 Furieuse, l’exposition des lauréats du premier Prix du Lyon BD, Mathieu Burniat et Geoffrey Monde - 8 & 9 Juin 2024, Hôtel de ville de Lyon.

 Pucelle, de Florence Dupré Latour, également créatrice de l’affiche 2024 du Lyon BD Festival - du 8 au 29 juin 2024, Maison de l’Image, du Livre et du Son, Villeurbanne.

 Double dose de mangas avec deux expositions de l’éditeur Ki-oon : Beastars et Bride Stories - Du 28 mai au 29 juin 2024 - FNAC Bellecour, Lyon.

Les autres expositions se concentrent sur des sujets sociétaux très actuels :
 L’environnement, avec une présentation de l’adaptation en BD du livre La vie secrète des arbres de Peter Wohlleben par Benjamin Flao et Fred Bernard. L’exposition éponyme se déroulera du 1er au 30 juin 2024 dans la serre mexicaine du Parc de la Tête d’or.

 Les données numériques avec El jardin de datos de Ivan McGill, présentée au Musée Urbain Tony Garnier du 5 juin au 12 juillet 2024.

 Le féminisme avec Emil.IA de Peer Jongeling, illustratrice et graphiste allemande, qui se tiendra au Rize, à Villeurbanne, du 4 au 29 juin 2024.

 L’histoire avec un portrait d’Antoine de Saint Exupéry réalisé par le magazine Rues de Lyon - Mairie du 2e arrondissement de Lyon, du 14 mai au 22 juin 2024.

L’ensemble de ces expositions sont gratuites et accessibles aux horaires d’ouverture des sites. De quoi ravir toutes les familles et tous les publics !

Voir en ligne : Exposition Corto Maltese du Lyon BD Festival 2024

(par Gaëlle BEDIS)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

🛒 Acheter


Code EAN : 9782203287488

Exposition Corto Maltese par Hugo Pratt : L’héritage, l’œuvre et la biographie - Du 31.05 au 28.07.24 - Musée des Tissus et des Arts décoratifs, 34 rue de la Charité, 69002 LYON
Réalisé avec le concours de la région Auvergne Rhône-Alpes, l’Institut culturel italien de Lyon et de la fondation Cong.

Corto Maltese ✍ Juan Díaz Canales ✏️ Rubén Pellejero ✏️ Hugo Pratt tout public Lyon BD
 
Participez à la discussion
1 Message :
CONTENUS SPONSORISÉS  
PAR Gaëlle BEDIS  
A LIRE AUSSI  
Actualité  
Derniers commentaires  
Abonnement ne pouvait pas être enregistré. Essayez à nouveau.
Abonnement newsletter confirmé.

Newsletter ActuaBD