Renée Stone T. 2 : Le Piège de la Mer rouge - Par Julie Birmant & Clément Oubrerie - Dargaud

3 juillet 2020 0 commentaire
  • Second épisode "des aventures de Renée Stone", une série "so british" imaginée par les auteurs de "Pablo", Julie Birmant et Clément Oubrerie. Le premier tome nous avait bien plu, qu'en sera-t-il du deuxième ? La réponse dans cette chronique.

Dans l’épisode précédent, nous avions laissé la romancière à succès Renée Stone et l’archéologue John Malowan dans une situation inconfortable. Souvenez-vous : Stone et Malowan se retrouvaient mêlés au meurtre du père Sorrow, suite à la découverte d’un artefact qui menait au trésor du roi d’Assyrie Assurbanipal.

Leur enquête les avait conduits sur la piste de Peter Stanford, un homme qui a bien connu Dennis Malowan, le père de John, mais Renée Stone s’aperçoit trop tard que leur hôte est en vérité l’assassin du père Sorrow. Le trio se dirige ensuite vers la cité monastique de Lalibela où ils sont rejoints par le journaliste Graham Gray, accompagné d’Alfred Theziger et de l’aventurier Henry de Frick, bien décidés à régler leurs comptes avec Stanford, qui est rapidement maîtrisé et fait prisonnier.

Renée Stone T. 2 : Le Piège de la Mer rouge - Par Julie Birmant & Clément Oubrerie - Dargaud

Dans la confusion générale, Renée Stone et John Malowan réussissent à s’échapper de l’église Bete Giyorgis de Lalibela, avec en leur possession une copie-carbone de la mythique tablette-au-trésor. Ils accostent sur une île du lac Tana, se pensant en sécurité mais sont rapidement rattrapés par Graham Gray et Henry de Frick. En effet, Stanford a réussi à leur fausser compagnie. Gray missionne alors Theziger pour retourner à Addis-Abeba et transmettre son article à son journal “Illustrated London News”. Affamés et sans moyen de locomotion, Stone et Malowan se résignent à suivre les deux compères jusqu’à Djibouti. Les péripéties du voyage renforcent les liens des personnages, d’abord suspicieux, poussant Frick à révéler les circonstances de la mort de Dennis Malowan, qu’il a bien connu, à son fils.

Deux ans après le premier épisode, le duo d’auteurs bien rôdés que sont Julie Birmant et Clément Oubrerie se reforme pour nous conter la suite des aventures de Renée Stone, leur héroïne directement inspirée d’Agatha Christie. Dans cette série, les auteurs de Pablo s’intéressent au long périple archéologique au Moyen-Orient qu’effectua la créatrice d’Hercule Poirot avec son second époux l’archéologue Max Mallowan. Il s’agit d’une période importante dans la vie intime et littéraire d’Agatha Christie puisque c’est durant ces années qu’elle a écrit quelques uns de ses plus grands romans : Le Crime de l’Orient-Express, A.B.C. contre Poirot, Mort sur le Nil et Dix Petits Nègres. En définitive, ce second épisode est dans la continuité du premier : un récit d’aventure teinté d’humour et qui multiplie les clins d’œil à l’Histoire, au cinéma et au dessin d’Hugo Pratt. À découvrir.

Une aventure de Renée Stone T.2 : Le Piège de la Mer Rouge
Julie Birmant & Clément Oubrerie © Dargaud

Voir en ligne : Découvrez la série "Renée Stone" sur le site des éditions Dargaud

(par Christian MISSIA DIO)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

À lire sur ActuaBD.com :

Une aventure de Renée Stone T.2 : Le Piège de la Mer Rouge - Par Julie Birmant & Clément Oubrerie - Dargaud. Album paru le 26 juin 2020. 64 pages, 15 euros.

- Commander Renée Stone T.2 sur Amazon ou à la FNAC

Suivez Clément Oubrerie sur Facebook,sur Instagram et sur son blog

  Un commentaire ?