SDCC 2019 : beaucoup de cinéma et toujours aussi peu de comics.

23 juillet 2019 1 commentaire
  • Près de 140 000 visiteurs se sont rendus ce week-end à de la San Diego Comic-Con, qui fermait ses portes hier. L'évènement, autrefois un repère pour les amateurs de bandes dessinées US est aujourd'hui devenu un temple de la pop culture et du blockbuster. En tirant le bilan de cette 50e édition, on constate d'ailleurs que les annonces concernant la bande dessinée se font rares. Même DC Comics, pourtant le second acteur du marché, aura brillé par son absence.

Pour les amateurs du 9e Art, le rendez-vous incontournable de la SDCC (San Diego Comic-Con) est bien évidemment la remise des Eisner Awards, que l’on peut considérer comme les « oscars » de la bande dessinée. Au cours de cette cérémonie, la française Pénélope Bagieu s’est imposée dans la catégorie meilleur album adapté en langue anglaise pour Les Culottées, traduit aux US sous le nom : Brazen : Rebel Ladies Who Rocked the World par First Second. Nous vous détaillions le palmarès complet dans cet article.

SDCC 2019 : beaucoup de cinéma et toujours aussi peu de comics.
Pénélope Bagieu, star française de ces Eisner Awards, et Tom King, qui domine les récompenses.
© Simoné EUSEBIO / © Luigi Novi

Autre fait notable, la razzia du scénariste Tom King qui remporte quatre Eisner Awards sur cinq nominations et confirme donc qu’il est un scénariste à suivre. La SDCC a aussi été l’occasion d’apprendre qu’il allait retrouver son comparse de toujours Mitch Gerads pour une série consacrée à l’aventurier spatial Adam Strange, toujours chez DC Comics. Les deux artistes ayant remporté deux années de suite l’Eisner Award de la meilleure mini-série pour Mister Miracle, on peut être confiants. Mais ils ne seront pas seuls, le dessinateur Evan Shaner rejoignant le duo pour l’occasion. C’est à peu près la seule nouvelle d’importance concernant DC Comics à retenir de ce salon, l’éditeur ayant joué la politique de la chaise vide, même en ce qui concerne le cinéma. Les seules autres informations concernent les films d’animation et les séries TV tirées de DC Comics.

Mitch Gerads et Evan Shaner, deux visions différentes d’Adam Strange pour une même série.
© DC Comics / Dessin : Mitch Gerads / Evan Shaner

On apprend ainsi que Doom Patrol est renouvelé pour une saison 2 et que la saison 2 de Titans sera diffusée dès le 6 septembre prochain. Les autres séries (Arrow, Supergirl, The Flash, Batwoman...) en ont quant à elles profité pour diffuser leurs nouveaux trailers et préparer Crisis on Infinite Earths, le gros crossover sériel de cette fin d’année où Burt Ward le légendaire Robin de la série des années 60 va faire son retour dans un rôle encore inconnu.

Côté animation, Superman : Red Son, Justice League Dark : Apokolyps War et Superman : The Man of Tomorrow ont été annoncés, tandis que le film Batman : Silence, inspiré du récit de Jeph Loeb et Jim Lee a été diffusé, nous vous en reparlerons très vite sur ActuaBD. La déjantée Harley Quinn aura elle aussi droit à sa série d’animation qui a révélé son premier trailer, tout aussi déjanté.

En ce qui concerne les comics indépendants, peu d’annonces ont été effectuées, on retiendra surtout que Jeff Lemire va continuer d’étendre l’univers de Black Hammer chez Dark Horse avec une nouvelle maxi-série, que l’on devrait finir par retrouver en France chez Urban Comics. Boom ! Studios a annoncé de son côté un graphic novel dédié à The New Day, une célèbre équipe de catch de la WWE (World Wrestling Entertainment), l’album est annoncé pour 2020.

Marvel reste tonique

Du côté de chez Marvel, les annonces ont été plus nombreuses. On apprend ainsi que l’éditeur va faire revenir son univers 2099, qui imagine le futur de Marvel, qu’une suite à son crossover cosmique Annihilation est en préparation et que le Dr. Fatalis et Mary Jane auront le droit à leurs propres séries.

Mais l’annonce la plus importante reste certainement le retour en force des X-Men avec en tête de proue le scénariste Jonathan Hickman qui effectue son retour dans la Maison des idées. Six séries consacrées aux mutants sont donc annoncées pour la fin d’année. Une excellente nouvelle pour tous les amateurs des enfants de l’atome, même si on ne peut s’empêcher d’y voir un lien avec l’acquisition récente des droits cinématographiques des X-Men par Marvel Studios. Les liens entre le cinéma et les comics n’étant plus à prouver.

Marvel Studios, qui faisait cette année son grand retour à la SDCC, a été la véritable star de cette 50e édition, en annonçant ses projets pour les années à venir. On apprend ainsi que les films Black Widow, Eternals, Shang-Chi and the Legend of the Ten Rings, Doctor Strange in the Multiverse of Madness et Thor : Love & Thunder sortiront sur les deux prochaines années. Le studio a par ailleurs confirmé que les X-Men, les Quatre Fantastiques, Black Panther 2 et Captain Marvel 2 sont au programme.

Les vraies surprises sont venues de l’annonce du retour de Blade qui sera désormais incarné par le brillant Mahershala Ali ainsi que du retour de Natalie Portman, qui pourrait éventuellement remplacer Thor. Toutes les infos sur le futur du MCU sont par ici !

Le futur du Marvel Cinematic Universe... jusque’à 2021 !
© Marvel Studios

Les frères Russo, réalisateur d’Avengers : Endgame quittent Marvel, et réaliseront Grimjack, l’adaptation d’un comic indépendant de John Ostrander et Tim Truman publié dans les années 1980. L’histoire d’un mercenaire, John Gaunt, évoluant dans un futur post-apocalyptique.

Côté série, la très attendue Watchmen de HBO s’est dévoilée dans une second bande-annonce des plus prometteuses, loin d’être une adaptation de l’oeuvre d’Alan Moore et Dave Gibbons, l’histoire prend place à notre époque et en est la suite. Nous saurons vous en reparler sur ActuaBD.

La série Snowpiercer de TBS, adaptée d’un autre chef-d’œuvre de la bande dessinée, signé Jacques Lob et Jean-Marc Rochette a montré ses premières images, qui nous rappellent furieusement la très bonne adaptation livrée par Bong Joon-Ho en 2013. Rendez-vous au printemps 2020 pour savoir ce qu’il en est.

Alors que le comic de Walking Dead vient de s’achever, la série TV continue son expansion avec un troisième spin-off et des films en préparation. Mais on se demande quand même qui ira regarder tout ça, tant l’audience de la série a chuté sévèrement. Après tout, il paraît que l’espoir fait vivre... même les zombies !

Les fans de Star Wars n’ont pas été oubliés, car même si aucune annonce n’a été faite concernant Star Wars : The Rise of Skywalker, le prochain épisode prévu pour décembre prochain, la saga créée entre autres par George Lucas a sur faire parler d’elle. Marvel, qui a récupéré la licence en comics lors du rachat par Disney, a annoncé deux séries pour la fin d’année. La première, Star Wars : The Rise of Skywalker – Allegiance sera un prequel à l’épisode IX écrit par Ethan Sacks et dessiné par Luke Ross, tandis que la seconde série, écrite par Charles Soule, Star Wars : The Rise of Kylo Ren se concentrera sur l’ascension de Kylo Ren et de ses chevaliers de Ren, ce que les fans attendent de longue date.

Pas d’annonces cinéma, mais plutôt comics pour Star Wars, pas vraiment la tendance de la SDCC.
© Marvel / Dessin : Marco Checchetto

Voici à peu près tout ce qu’il y à retenir de 50e édition de la San Diego Comic-Con, du moins en ce qui concerne les comics et leurs adaptations, car on a aussi célébré le retour de Top Gun avec la bande-annonce de Top Gun : Maverick, suite du film original, avec toujours l’immortel Tom Cruise ainsi que l’arrivée de la série télé The Witcher, inspirée d’une saga polonaise de romans qui a aussi été déclinée en comics, édité en France chez Urban Comics. N’oublions pas enfin, Star Trek : Picard , Westworld, Ça, À la croisée des mondes et Terminator : Dark Fate qui ont tous profité de la convention pour se dévoiler.

Les amateurs de séries et de cinéma en auront pour leur argent, mais les amateurs de comics un peu moins... Même si quelques belles annonces ont su se glisser entre deux bandes-annonces : Black Hammer, le retour des X-Men et le Adam Strange de King, Gerads et Shaner. Il y’a donc finalement de moins en moins de comic dans cette Comic-Con.

(par Vincent SAVI)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
1 Message :