San Diego : Les Français repartent bredouilles de la cérémonie des Eisner Awards 2008

  • Dan Clowes, Rutu Modan, James Sturm, Jason, Taiyo Matsumoto, Ed Brubaker et Chris Ware sont récompensés par les Eisner Awards 2008 à la convention de San Diego cette année. Un palmarès atone d’où n’émerge aucune révélation. Quant aux Français, ils reviennent bredouilles.
San Diego : Les Français repartent bredouilles de la cérémonie des Eisner Awards 2008
Exit Wounds de Rutu Modan
Actes Sud

Si l’on remarque l’artiste israélienne Rutu Modan dont l’album Exit Wounds (Actes Sud) déjà primé en France par un Essentiel à Angoulême et par un Prix France Info et le Norvégien de Montpellier Jason dont l’album J’ai tué Adolf Hitler (Carabas), nominé à Angoulême en 2007, on ne peut pas dire que les autres lauréats soient pour nous des révélations. D’ailleurs, peu d’individualités saillantes sortent de ce palmarès où les Français brillent par leur absence.

On notera un palmarès qui tient compte des supports de publication, sans valoriser ou discriminer l’un par rapport à l’autre. On notera aussi un « Hall of Fame » qui attire l’attention sur les grands noms de la culture du comic book, ou de la bande dessinée internationale, ce qui a l’avantage de les inscrire dans une continuité historique et d’instruire les nouvelles générations.

Amer Beton de Tayio Matsumoto
Editions Tonkam

La liste est sans doute un peu longue, mais elle a l’avantage, sinon de l’exhaustivité, au moins de la lisibilité et de la curiosité, tandis que tous les genres de BD, commerciale ou non commerciale, tous les formats, tous les auteurs (scénaristes, coloristes, lettreurs, concepteurs graphiques) sont distingués.

Voici la liste des lauréats de cette année :

- Meilleure histoire courte : Mr. Wonderful, de Dan Clowes, publiée dans le New York Times Sunday Magazine .

- Meilleur “One Shot” : Justice League of America #11 : “Walls,” de Brad Meltzer et Gene Ha (DC)

- Meilleure série : The Last Man, de Brian K. Vaughan, Pia Guerra, et Jose Marzan, Jr. (Vertigo/DC)

- Meilleure mini série : The Umbrella Academy, de Gerard Way et Gabriel Bá (Dark Horse)

- Meilleure nouvelle série : Buffy the Vampire Slayer, Season 8, de Joss Whedon, Brian K. Vaughan, Georges Jeanty, et Andy Owens (Dark Horse)

- Meilleure publication pour les enfants : Mouse Guard : Fall 1152 and Mouse Guard : Winter 1152, de David Petersen (Archaia)

Acme Novelty de Chris Ware
Editions Delcourt

- Meilleure publication pour les adolescents : Laika, de Nick Abadzis (First Second)

- Meilleure publication humoristique : Perry Bible Fellowship : The Trial of Colonel Sweeto and Other Stories, de Nicholas Gurewitch (Dark Horse)

- Meilleure publication collective : 5 , avec Gabriel Bá, Becky Cloonan, Fabio Moon, Vasilis Lolos, et Rafael Grampa (auto-publication)

- Meilleure bande dessinée numérique : Sugarshock !, de Joss Whedon et Fabio Moon

- Meilleure bande dessinée réaliste : Satchel Paige : Striking Out Jim Crow, de James Sturm et Rich Tommaso (Center for Cartoon Studies/Hyperion)

J’ai tué Adolf Hitler de Jason
Editions Carabas

- Meilleur nouvel album : Exit Wounds, de Rutu Modan (Drawn & Quarterly)

- Meilleure réédition : Mouse Guard : Fall 1152, de David Petersen (Archaia)

- Meilleure réédition du patrimoine du comic strip : Complete Terry and the Pirates, vol. 1, de Milton Caniff (IDW)

- Meilleure réédition du patrimoine du comic book : I Shall Destroy All the Civilized Planets ! de Fletcher Hanks (Fantagraphics). Édité en France sous le titre de Je détruirai toutes les planètes civilisées ! -> 5866

- Meilleure bande dessinée étrangère : I Killed Adolf Hitler de Jason (Fantagraphics), publiée en France sous le titre J’ai tué Adolf Hitler chez Carabas.

- Meilleure bande dessinée d’origine japonaise : Tekkonkinkreet : Black & White, de Taiyo Matsumoto (Viz), publié en France par Tonkam sous le titre Amer béton

- Meilleur scénariste : Ed Brubaker, pour Captain America, Criminal, Daredevil, Immortal Iron Fist (Marvel)

- Meilleur auteur de bande dessinée : Chris Ware pour Acme Novelty Library #18 (Acme Novelty) publié en France aux éditions Delcourt.

- Meilleur auteur de bande dessinée d’humour : Eric Powell pour The Goon (Dark Horse)

Je détruirai toutes les planètes civilisées de Fletcher Hanks
Editions L’An 2 / Actes Sud

- Meilleur encreur : Pia Guerra/Jose Marzan, Jr., pour Y : The Last Man (Vertical/DC)

- Meilleur artiste multimédia (décors) : Eric Powell pour The Goon : Chinatown (Dark Horse)

- Meilleur auteur de couverture : James Jean pour Fables (Vertigo/DC) ; The Umbrella Academy (Dark Horse) ; Process Recess 2 ; Superior Showcase 2 (AdHouse)

- Meilleur coloriste : Dave Stewart pour BPRD, Buffy the Vampire Slayer, Cut, Hellboy, Lobster Johnson, The Umbrella Academy (Dark Horse) ; The Spirit (DC)

- Meilleur lettrage : Todd Klein pour Justice, Simon Dark (DC) ; Fables, Jack of Fables, Crossing Midnight (Vertigo/DC) ; League of Extraordinary Gentlemen : The Black Dossier (WildStorm/DC) ; Nexus (Rude Dude)

- Prix spécial du jury : Chuck BB pour Black Metal (édité par l’auteur et Oni Press)

- Meilleur média spécialisé en bande dessinée : Newsarama, édité par Matt Brady et Michael Doran.

- Meilleur essai sur la bande dessinée : Reading Comics : How Graphic Novels Work and What They Mean, de Douglas Wolk (Da Capo Press)

- Meilleure mise en page / maquette d’un ouvrage de BD : Process Recess 2, conception graphique de James Jean et Chris Pitzer (AdHouse)

- Hall of Fame : Le choix du jury : R. F. Outcault, Major Malcolm Wheeler-Nicholson, le créateur de National Allied Publications qui est à l’origine de l’éditeur DC Comics, l’éditeur de Superman et de Batman ; Le choix du public : John Broome, l’un des plus talentueux scénaristes du Silver Age de DC Comics, Arnold Drake, scénariste et créateur de <deadman et de Doom Patrol, Len Wein, scénariste co-créateur de The Swamp-Thing et du personnage de Wolverine, grand pourvoyeur d’histoires pour les X-Men et enfin le dessinateur anglais Barry Windsor-Smith dont on se souvient des versions très lyriques de Conan le barbare et de Wolverine : L’Arme X.

(par Didier Pasamonik (L’Agence BD))

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
2 Messages :