Sangam fait revivre les classiques de Jean-Michel Charlier

24 décembre 2010 3 commentaires
  • Sangam continue de publier les récits introuvables de Jean-Michel Charlier. Avec ce deuxième tome de Kim Devil, on découvre un inédit du Risque-tout, mais on lève aussi le voile sur quelques mystères précédents.

Lancée il y a plus de près de dix-huit mois, la Collection Charlier continue de remplir tous ses objectifs ! Tout d’abord en reprenant d’excellentes et introuvables aventures de Jean-Michel Charlier, sans doute le scénariste réaliste le plus populaire, car il créa entre autres Blueberry, Buck Danny, Barbe-Rouge, La Patrouille des Castors, Tanguy & Laverdure, Valhardi et Marc Dacier. Puis parce que la formule qui consiste à associer le récit aux chroniques de Gilles Ratier et d’Hervé Canet permet de replacer l’intrigue dans son contexte, enrichissant le plaisir de la lecture.

On en apprend ainsi plus sur l’esprit de l’époque, mais également sur les arcanes de la création de Kim Devil, grâce entre autres à la biographie documentée de Gérald Forton. Comme promis, c’est aussi l’occasion de retrouver le premier récit inédit en album de Kim Devil, paru à l’époque dans le sixième numéro de l’éphémère Risque-Tout.

Sangam fait revivre les classiques de Jean-Michel Charlier
Les inédits de Risque-tout

Lors d’une rencontre avec François Defaye, éditeur de Sangam, nous avons eu la confirmation que les deux premiers titres de la collection étaient désormais épuisés : « Pour des raisons de rentabilité, nous ne pouvons nous résoudre à les retirer, explique-t-il, Mais ce succès nous permet d’augmenter le nombre d’exemplaires des prochains numéros. Ce deuxième tome de Kim Devil sera déjà plus largement diffusé, grâce entre autres aux précommandes que nous avons enregistrées : près de la moitié du tirage ! »

La couverture de 1955, album qui aura attendu 55 ans pour être réédité !

Nous avons également appris le fin mot des trois premières planches modifiées de Kim Devil qui avaient été découvertes, et qui présentaient ce héros comme la prolongation de Tiger Joe (voir notre article précédent). En réalité, elles avaient été commandées par l’éditeur Claude Lefrancq à Willy Vassaux à la fin des années 1980, dans l’espoir de continuer la série Tiger Joe qu’il avait précédemment publiée. Les couvertures devaient toujours être réalisées par Follet, mais finalement, le projet de cette reprise ne s’est jamais concrétisé.

Avec le succès mérité que ces albums devraient rencontrer, Sangam devrait donc augmenter progressivement son tirage, "tout en demeurant volontairement réduit" comme l’éditeur nous le confiait. Le tome 3 de Kim Devil présentera le second inédit de Risque-Tout, tandis que le T4 comportera un récit inédit, Draga, reine de Serbie, scénarisé par Charlier et illustré par Forton. Pour fêter dignement ce dernier tome en compagnie de Gérald Forton, l’éditeur envisage de réaliser un petit album de 15-20 pages en noir et blanc, vendu avec le tome 4 de Kim Devil, dans lequel Forton reprendrait son personnage, avec paraît-il, "une densité comparable à l’original."

Une planche de Michel Brazier, couleurs d’époque.

Après Kim Devil, ce sera à Michel Brazier d’être enfin publié. Alors qu’André Chéret s’attelle à refaire quelques personnages et les couleurs de cette bande publiée dans le journal de Spirou, François Dengis, grand amateur de bande dessinée et ami de feu Jean-Michel Charlier, réalise le scénario du second épisode, sur les bases du téléfilm Les Diamants du président, dont est tiré Michel Brazier.

Le papa de Rahan pourra alors s’atteler à dessiner ces aventures inédites, qui devraient donc être publiées dans deux ans. Sangam désire effectivement proposer tous les six mois un nouvel album de la collection Charlier. Un régal pour les amateurs de bande dessinée ‘historique’ !

(par Charles-Louis Detournay)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Kim Devil, T2 : Le Peuple hors du temps - Par Jean-Michel Charlier & Gérald Forton - Sangam

Kim Devil, T2 : Le Peuple en dehors du temps, chez Amazon ou dans toutes les bonnes librairies.

 
Participez à la discussion
3 Messages :
  • Sangam fait revivre les classiques de Jean-Michel Charlier
    24 décembre 2010 14:47, par jeanyves

    « Pour des raisons de rentabilité, nous ne pouvons nous résoudre à les retirer, explique-t-il << : je ne comprend toujours pas ce probleme pour les reeditions ...des precisions techniques ne seraient-elles pas bienvenues ? car a l’heure des nouvelles methodes d’imprimeries ( mini tirage possible , etc ) ....

    "la densité equivalente " pour un nouveau devil par forton : au vu de ses reprises sur bob morane , on peut avoir quelques doutes ...reste a savoir ce que " densité" sous entend : restons optimistes :)

    superbe collection en tout cas , tres riche aux niveaux des informations surtout ! Et de tres beaux projets futurs , dont la réedition des guy lebleu de " pilote" ! miam

    Répondre à ce message

    • Répondu par jojo le 24 décembre 2010 à  20:07 :

      ha cool le retour de michel Brazier ! le bernard prince de dupuis ! heureux que la suite se prépare ! je me rappel avoir lu cette première aventure dans mes reliures spirou !c’est une bonne chose que les couleurs soit refaite, car je sais pas pourquoi mais elles était pas top !

      Répondre à ce message

    • Répondu par Gilles le 25 décembre 2010 à  02:04 :

      C’est pourtant simple, pour l’édition de ce genre d’ouvrage qui intéresse une portion réduite de collectionneurs, l’éditeur estime au plus juste les ventes éventuelles. S’il vend tout, il peut penser avoir fait le plein, alors que s’il fait un retirage, même minine (qui coûte plus cher à l’exemplaire) il a de forts risques qu’il se retrouve avec des invendus. Il préfère investir dans un nouvel album qui lui se vendra aux collectionneurs dont il connait à chaque fois un peu plus le profil et le nombre. Ca s’appelle gérer efficacement sa boite.

      Répondre à ce message